Apprendre une langue étrangère : 9 avantages inattendus

Apprendre une langue étrangère : 9 avantages inattendus

Par Lingoda Team
Mis à jour le 12.05.2022

Dans un monde où tout est de plus en plus connecté et globalisé, savoir parler plus d’une langue est aujourd’hui essentiel. L’avantage d’apprendre une langue est bien sûr de pouvoir communiquer facilement avec le plus de gens possible. Parler et comprendre une langue étrangère vous donne également accès à des ressources culturelles que vous ne pourriez comprendre sans traduction comme la littérature, la musique ou le cinéma. De ce fait, apprendre une langue étrangère vous donne toutes les clefs pour vous immerger dans une culture différente, vous enrichir et vous permettre de voyager. Outre ces points évidents, savoir parler et comprendre deux langues ou plus a d’autres avantages insoupçonnés. Voici 9 avantages inattendus d’apprendre une langue étrangère.

  1. L’impression d’avoir plusieurs personnalités
  2. Une plus grande réussite professionnelle
  3. Prendre de meilleures décisions, même financièrement !
  4. Un cerveau en forme
  5. Une meilleure compréhension de votre propre langue
  6. Un meilleur niveau en mathématiques
  7. Un accès privilégié à la culture
  8. Devenir multitâche
  9. Mieux se connaître

Démarrez votre essai gratuit


1. L’impression d’avoir plusieurs personnalités

Des études ont montré que les gens parlant plusieurs langues ont tendance à développer différentes personnalités selon la langue qu’ils utilisent. Cette expérience de 1968 menée par Susan Ervin sur des femmes Japonaises vivant aux Etats-Unis démontre parfaitement cette théorie :

  • 1. Lorsque mes désirs s’opposent à ceux de ma famille… 
    • (Japonais) c’est un moment de grand malheur
    • (Anglais) je fais ce que je veux
  • 2. Je deviendrais probablement…
    • (Japonais) femme au foyer
    • (Anglais) professeure
  • 3. Les vrais amis doivent…
    • (Japonais) s’aider mutuellement.
    • (Anglais) être très francs.

De même, l’écrivain et éditeur Noam Scheiber a un jour décidé d’arrêter de communiquer en Hébreu avec sa fille lorsqu’il a réalisé que « par exemple, je suis drôle lorsque je m’exprime en anglais. Ou du moins, ça m’arrive. Je le suis moins lorsque je parle hébreu. Ma personnalité en hébreu est toujours plus froide, plus sérieuse et, qu’on se le dise, moins éloquente. »

Dans son cas, le fait de pouvoir parler plusieurs langues a un impact direct sur sa vie et sur sa relation avec sa fille. « Même si c’était difficile, je n’ai pas pu m’empêcher d’en tirer la conclusion que je me sentais plus moi-même en parlant anglais, et que ma fille aimait plus son père de cette manière. », conclut-il.

2. Une plus grande réussite professionnelle

S’il y a bien une qualité qui intéressera un recruteur dans 100 % des cas, c’est le fait de parler des langues étrangères. Non seulement cela augmentera vos chances de développer des relations de confiance avec des partenaires, des clients ou des collègues, mais cela vous aidera aussi à travailler votre intelligence émotionnelle et, de ce fait, à penser de manière plus flexible et créative. Deux critères qui vous garantiront une belle carrière professionnelle !

3. Prendre de meilleures décisions, même financièrement !

Une série d’expériences réalisées par des scientifiques américains et coréens a montré que « penser dans une langue étrangère réduit les convictions pré-ancrées et les préjugés que l’on peut avoir et qui influencent particulièrement la manière dont on perçoit les avantages et désavantages de la prise d’une décision. »

D’autres études encore ont prouvé que le fait de connaître une seconde langue permet de bénéficier d’une distance cognitive qui empêche une personne de prendre une décision dite « automatique ». Cette distance met en avant l’analyse de la pensée avant l’action et réduit donc les réactions trop émotionnelles et irréfléchies.

Par conséquent, il a été suggéré que les personnes multilingues devraient essayer de prendre des décisions financières après avoir abordé la question dans une langue étrangère plutôt que dans leur langue maternelle.

4. Un cerveau en forme

La science a prouvé que le fait de parler plusieurs langues dans la vie est un exercice cérébral de tous les jours et aide à garder le cerveau agile et rapide. L’apprentissage de langues étrangères changerait alors la structure du cerveau et le rendrait plus efficace.

De plus, cela aiderait le cerveau à se protéger de la maladie d’Alzheimer ainsi que d’autres formes de sénilité. Le fait de passer d’une langue à l’autre stimule l’activité cérébrale et aide le cerveau à construire une réserve cognitive que l’on pourrait comparer à une réserve d’essence dans une voiture. Même si cela ne peut pas protéger le développement de maladies telles qu’Alzheimer, le fait de parler au moins deux langues régulièrement peut retarder la présentation de leurs symptômes de plusieurs années.

5. Une meilleure compréhension de votre propre langue

Connaître la grammaire, le vocabulaire et la syntaxe d’une autre langue vous aide à mieux comprendre votre propre langue. En effet, après avoir atteint un certain niveau de connaissance de votre seconde langue, vous serez capable de faire des comparaisons entre les deux langues de la manière dont les choses sont exprimées dans chaque langue. Ainsi, vous en apprendrez plus sur votre langue maternelle, votre propre culture et vos origines. En effet, l’apprentissage d’une langue étrangère est une expérience qui vous ouvre les yeux, vous permet de comprendre de quelle façon les cultures se sont construites et développées, mais surtout d’où vous venez.

Démarrez votre essai gratuit

6. Un meilleur niveau en mathématiques

L’apprentissage d’une nouvelle langue améliore la structure et le contrôle des circuits cérébraux. De ce fait, les gens parlant plus d’une langue possèderaient de meilleures capacités d’analyse et donc, un meilleur niveau en mathématiques.

Une étude coréenne datant de 2010 dont le but était de comparer l’apprentissage d’une langue et la compréhension des mathématiques est arrivée à la conclusion que « la méthode d’apprentissage d’une langue est comme l’huile qui aide à lubrifier le cerveau et lui permet une meilleure compréhension nécessaire à l’apprentissage des mathématiques. »

Dans un sens, l’apprentissage d’une langue est comme un entraînement sportif qui aiderait le cerveau plutôt que le corps. Un entraînement régulier vous aide à travailler vos muscles afin d’exécuter certaines tâches plus facilement et le cerveau ne déroge pas à cette règle.

7. Un accès privilégié à la culture

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir tout ce qui se perd lors d’une traduction ? Pensez simplement à tous les mots impossibles à traduire dans chaque langue ! Torschlusspanik en Allemand ou soler en Espagnol n’ont aucun équivalent français.

De la même manière, certaines langues possèdent plusieurs mots pour décrire une idée qui n’a qu’un seul équivalent en anglais. L’exemple le plus répandu est que l’anglais « utilise le même mot pour la neige qui tombe, le verglas, les glaciers, la neige fondue, les tempêtes de neige, quelle que soit la situation. Pour un Eskimo, un même mot comprenant toutes ces définitions relève de l’impensable… » (Whorf, Benjamin Lee. 1949. « Science et Linguistique » Imprimé par Carroll en 1956.)

Ainsi, le style d’un auteur ou d’un artiste est parfois difficile à transmettre après traduction. La brutalité élégante de la prose de l’écrivaine française Marguerite Duras, par exemple, est très difficile à transmettre une fois traduite. La même chose s’applique aux philosophes allemands dont le travail devrait, selon la plupart des experts, être lu en version originale afin de ne pas passer à côté de nuances pouvant de prime abord sembler légères mais ayant néanmoins une certaine importance.

8. Devenir multitâche

Pour une personne qui n’y est pas habituée, accomplir plusieurs tâches à la fois peut être une chose éprouvante. Si vous avez l’habitude de parler plusieurs langues et de passer de l’une à l’autre fréquemment, alors passer rapidement d’une tâche à l’autre ou en effectuer plusieurs à la fois est chose aisée. L’explication derrière tout ça est que le cerveau possède alors un meilleur sens des priorités et est meilleur lorsqu’il s’agit de distribuer différentes informations, favorisant l’une ou l’autre lorsque cela est nécessaire.

9. Mieux se connaître

En somme, apprendre une langue étrangère et devenir bilingue est une belle leçon d’humilité. Cela vous aide à changer vos perspectives et votre regard sur le monde pour y inclure une vision englobant la nouvelle langue que vous parlez. Comprendre et parler plusieurs langues étrangères vous fera avancer et grandir socialement, culturellement et personnellement. Et vous vous rendrez compte assez vite que cela permet d’élargir vos horizons de plus d’une manière.


Démarrez votre essai gratuit

Articles similaires