L’année arrive à sa fin, et il est temps de se réunir, que cela soit en famille, ou entre amis, pour célébrer le passage à une année nouvelle. L’histoire de cette fête ne remonte pas à trÈs loin; en effet, cela fait seulement quatre siècles que le Pape Grégoire XIII a déclaré ce jour comme étant férié dans tous les pays catholiques. L’un des derniers pays à avoir ajouté ce jour férié à son calendrier est la Russie, ce qui, pour l’anecdote, a été la première mesure prise par le gouvernement communiste après la Révolution.

Et si vous vous disiez déjà que le genre humain sait être créatif lorsqu’il s’agit de faire la fête, cet article n’en sera qu’une preuve de plus. Êtes-vous prêts à découvrir les plus étranges et intéressantes traditions de Nouvel An ?

 

Les 10 traditions de Nouvel An les plus intéressantes

1. Le baiser du douzième coup de minuit

L’une des traditions les plus populaires aux Etats-Unis implique d’embrasser la personne la plus proche de vous au moment des douze coups de minuit. Si les origines exactes de cette tradition sont toujours inconnues, l’une des théories les plus remarquables nous vient des temps Romains. Durant l’une des fêtes saturnales, qui célèbrent le solstice d’hiver, un temps était toujours consacré à partager des baisers avec les invités. Il existe aussi cette superstition qui dit que qui n’embrasse personne juste après minuit passera le reste de l’année seul.

Cette tradition est indubitablement la plus populaire et la plus installée de toutes les traditions de Nouvel An. Selon une étude du Washington Times, plus de deux tiers de la population américaine s’attendent à embrasser quelqu’un au soir du Nouvel An, tandis que seulement dix pourcents ne le souhaitent pas.

 

 

2. Joya no kane

Les orchestres de cloches au Japon, plus connus sous le nom de “Joya no kane”, se retrouvent tous les ans dans les monastères bouddhistes. La tradition veut que chaque son de cloche soit une tentative de mettre fin aux pensées négatives et mauvaises intentions qui peuvent être dans l’esprit humain comme par exemple la colère, la convoitise, ou la luxure. Et devinez à combien elle s’élèvent ? Pas moins de 108 !

 

3. Casser des assiettes sur le sol

Oui, vous avez bien lu. Aller chez vos voisins, chez vos amis ou votre famille pour y briser des assiettes sur le sol est une tradition au Danemark. Une fois le dîner de Nouvel An terminé, la tradition veut que l’on brise tous les plats utilisés. Vous pourrez donc à loisir les briser sur le sol, ou encore sur les portes des maisons des gens que vous aimez, car cette action est censée leur apporter de l’amour et d’heureux présages pour l’année à venir. Et en plus, vous n’avez pas à faire la vaisselle !

Toujours au Danemark, la tradition veut également que l’on saute du haut d’une chaise aux douze coups de minuit. Ce saut est censé apporter de la chance à qui le fait, il est donc commun de voir petits et grands grimper sur des chaises ce soir là afin de s’assurer le meilleur pour l’année à venir !

 

4. Peindre ses portes en rouge

Ce voyage à travers les traditions nous mène jusqu’en Chine, où l’une des traditions les plus étranges est de peindre sa porte d’entrée en rouge afin d’accueillir la nouvelle année, une couleur qui symbolise la joie et la chance. Au Nouvel An, on peut également y retrouver des parades de dragons dans les rues, mais également beaucoup de feux d’artifice dont on dit qu’ils aident à se débarrasser des mauvaises énergies.

 

5. Manger beaucoup de lentilles

S’il y a une choses commune à toutes les fêtes de Nouvel An, c’est un repas bien copieux. Au Brésil ainsi qu’en Italie, l’important c’est les lentilles, et le plus il y en a, plus la fête est folle ! Pour les brésiliens, les lentilles sont un signe de bonne santé et de prospérité. Il en est de même pour les italiens, dont la tradition date des temps Romains.

Cependant, l’une des traditions les plus emblématiques au Brésil est celle de la plage de Copacabana. Après les feux d’artifice de minuit, les gens vont dans l’eau pour sauter au-dessus d’un total de sept vagues. Lors de cette nuit, on honore également Yemanjá, la déesse de la mer, avec des fleurs et des cadeaux comme des bracelets et colliers. De cette manière, les brésiliens sont prêts à commencer l’année pleins de positivité et de gratitude.

 

6. Balayer et marcher dans une maison avec une valise

Le Mexique est un pays de traditions, mais l’une des plus particuliÈres d’entre elles est de balayer durant la nuit pour se débarrasser des mauvaises énergies et mauvaises vibrations… et commencer l’année avec une maison toute propre !

L’une des autres traditions intéressantes que compte ce pays est tout spécialement dédiée aux gens qui aiment voyager; si vous voulez vous attirer une bonne chance et augmenter vos opportunités de voyager dans l’année, n’oubliez donc pas de vous promener dans votre maison, une valise à la main.

 

7. Porter des sous-vêtements de couleur

Dans bon nombre de pays Latino-Américains, l’une des traditions  les plus courantes est de porter des sous-vêtements sexy pour fêter la nouvelle année. Ces sous-vêtements devraient plus particulièrement être rouges afin d’attirer l’amour. Cependant, en Bolivie par exemple, la tradition veut que ces sous-vêtements soient jaunes, afin d’attirer la chance.

 

8. Se souvenir des morts

Même si cela ne correspond pas à l’idée générale d’amusement, visiter un cimetière est une tradition courante du passage à la nouvelle année. En finlande par exemple, il est courant de visiter les défunts en famille durant les derniers jours de l’année. Cette tradition est aussi bien installée dans quelques pays d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Au Chili, par exemple, de nombreuses messes sont organisées en mémoire des défunts.

 

 

9. Manger douze raisons, un à chaque coup de cloche

Si vous n’êtes pas de ceux qui aiment la foule et fêter le nouvel an entouré de centaines de personnes, restez loin de la place Puerta del Sol à Madrid au soir de Nouvel An. C’est l’endroit typique où les gens se retrouvent pour manger, ensemble, un grain de raisin à chaque coup de cloche à minuit. Cela ne se passe pas qu’à Madrid, mais sur les grandes places de toutes les grandes villes d’Espagne, même si beaucoup de gens préfèrent rester chez eux avec leur famille, et manger le raisin ensemble. C’est d’ailleurs pour cette raison que toutes les chaînes de TV espagnoles diffusent les douze coups de minuit qui commencent la nouvelle année.

L’origine de cette tradition est inconnue, mais date des années 1880 et semble émaner de la bourgeoisie française et allemande, qui fêtaient Nouvel an en mangeant du raisin et buvant du champagne. Cette tradition s’est rapidement développée chez les classes inférieures et à travers le territoire espagnol, et de nos jours à l’Amérique du Sud et Centrale. Le type de raisin utilisé dépend de la région mais la tradition reste la même : manger un grain de raisin à chacun des douze coups de cloches sonnant minuit apporte de la chance pour l’année à venir. Attention cependant à ne pas s’étouffer avec !

 

10. Hogmanay

Ce top ne serait pas complet sans cette tradition très spéciale qu’est Hogmanay. Hogmanay (se traduit “le grand jour de l’amour”) est célébrée en Écosse, et consiste à chanter le chant traditionnel “Auld Lang Syne” après le dernier toast de l’année.

La tradition veut que l’on fête le Nouvel An avec des feux de bois et des parades afin de se débarrasser des mauvaises vibrations et de purifier le début de la nouvelle année. L’une des trois façons de “purifier” est le “first-footing”, qui est d’être le premier à rentrer dans la maison de quelqu’un d’autre pour s’attirer la chance.

 

Sur cette tradition s’achève notre top 10 des traditions de Nouvel An, ou du moins de celles que l’on connaît ! Si vous en connaissez d’autres qui ne sont pas mentionnées ici, n’hésitez pas à les partager avec nous ! En attendant, veuillez nous excuser, le temps qu’on attrape les lentilles, le balais, le raisin, les sous-vêtements rouges et la valise…

 

Lingoda vous souhaite une bonne année 2017!

 

Pin It on Pinterest

Share This