Les erreurs communes que font les adultes étudiants en langues

par Maria Inês Teixeira
May 12, 2020

Que vous vous soyez inscrit à un cours ou appreniez une langue à la maison, on ne peut pas nier que l’apprentissage d’une langue et le fait de se retrouver avec des étudiants adultes expérimentés soit un défi. Et soyons honnêtes, les adultes ont plus de problèmes, d’insécurités, d’emploi du temps remplis, de famille et de problèmes professionnels à gérer. Alors, quelles sont les erreurs que nous faisons et que nous pouvons essayer de régler dès maintenant ?

Faites-vous ces erreurs en tant qu’adulte étudiant en langues ?

1. Vous comparez-vous aux enfants (ou à quelqu’un d’autre ?)

Nous avons beaucoup parlé de pourquoi les enfants et les adultes ne devraient pas être comparés lorsqu’il s’agit d’apprentissage des langues mais voici le message principal : si vous voulez être content de vos progrès, alors se comparer aux autres n’aide pas. Être obsédé par le fait que les autres sont plus rapides, plus talentueux ou ont un meilleur accent vous empêche de vous concentrer sur ce qui a vraiment de la valeur : votre propre histoire d’apprentissage qui est unique ! Celle où vous êtes celui qui contrôle la situation. L’apprentissage d’une langue doit se concentrer sur la route que vous prenez, pas sur les voitures qui vous doublent.

2. Est-ce qu’être mal à l’aise est un frein à votre apprentissage ?

Cela peut sembler un peu niais mais la vulnérabilité est cruciale lors de l’apprentissage d’une langue. Tout autant que les silences gênants, les hésitations, les mots oubliés et les régressions occasionnelles. Vous sentir mal à l’aise parfois est la clé pour penser à vos propres progrès et à ce que vous pouvez encore améliorer. En étant un peu nerveux et bizarre de temps en temps, vous deviendrez plus fort, plus confiant, vous parlerez plus couramment et serez plus motivés pour découvrir le monde ! Voilà pourquoi être mal à l’aise est en fait un allié dans votre apprentissage, pas un ennemi.

3. Avez-vous du mal à être régulier ?

Vous savez, on dit parfois que commencer est déjà remporter la moitié de la bataille ? Et bien, c’est vrai ! On peut l’appliquer à l’apprentissage d’une langue : tout vient des bonnes habitudes ! Maintenant, je sais ce que vous pensez “c’est bien sympa mais mon emploi du temps est déjà rempli”. Compris, on est tous humains et à un moment, on ne peut pas faire plus de choses en 24h. Pourtant, même juste 15min peut faire beaucoup. Lire une nouvelle, écrire 10 phrases dans votre langue cible avant d’aller dormir ou écouter un court podcast pendant que vous cuisinez ou faites le ménage, c’est toujours mieux que de ne rien faire. Donnez-vous pour objectif d’en faire un peu tous les jours.

4. Est-ce que vous oubliez de diversifier vos ressources ?

Les étudiants en langues cherchent toujours l’outil parfait. Quelle application peut me sauver ? Quel livre peut tout m’apprendre ? C’est compréhensible, surtout si on considère qu’on peut être perdu parmi toutes les ressources proposées (plus sur ce sujet ci-dessous). Mais pensons-y de cette manière : quand vous sortez dans le monde réel pour parler votre nouvelle langue, serez-vous entouré d’une seule personne ? Un seul livre ? Une seule application ? Pas vraiment ! Vous devrez gérer une multitude de personnes avec des accents différents, lire les actualités en utilisant diverses plateformes et formats, etc. Pour cette raison, c’est une bonne idée d’essayer de varier les ressources et de créer une diversité dans les matériels qui vous entourent. Et en parlant de ça…

5. Oubliez-vous de vous créer votre propre matériel ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous pouviez parfaitement lire un texte mais aviez du mal à composer une simple expression écrite ? Ou pourquoi vous comprenez tout ce que vous entendez mais vous ne pouvez pas dire une phrase correcte même sous la torture ? La production est tout aussi importante que la compréhension lorsqu’on apprend une langue. Oui, c’est sympa de lire de nouvelles ressources et d’explorer de nouvelles plateformes mais faites en sorte d’écrire vos propres textes, de créer vos flashcards customisées et de vous entrainer à parler ! Si cela vous semble trop, commencez par écrire 10 phrases courtes par jour après le réveil ou avant d’aller vous coucher. C’est un très bon point de départ !

6. Avez-vous oublié le plaisir de jouer ?

Lorsqu’on leur demande ce qu’ils voudraient améliorer chez eux, les étudiants en langues disent typiquement qu’ils veulent “être plus disciplinés”, “travailler plus dur”, “être plus régulier”, “être plus confiant”. Tout ça est fantastique mais n’oubliez pas qu’apprendre une langue doit être amusant aussi ! Il y a tellement à apprécier et à découvrir lorsqu’on apprend une langue : se faire de nouveaux amis, jouer à de nouveaux jeux, découvrir la littérature, expérimenter la nourriture et bien plus encore. À partir du moment où l’apprentissage d’une langue devient une ribambelle d’horaires avec des règles strictes qui ne vous amusent pas, prenez un moment pour réfléchir à comment changer ça !

7. Êtes-vous dépassé par toutes les ressources ?

Une erreur typique des étudiants en langues est de se submerger d’applications, manuels, plateformes, sites d’échanges linguistiques et plus. Si vous allez de site en site, téléchargez encore une nouvelle application, achetez plusieurs livres que vous n’utilisez pas ou vous inscrivez à des cours que vous ne finissez pas, il est temps de repenser votre approche ! Commencez par créer une liste de ressources solides que vous aimeriez utiliser pour des objectifs spécifiques : une application pour lire, une plateforme pour pratiquer la conversation, une plateforme pour écouter, etc. Vous pourriez aussi définir combien de temps vous voulez allouer à chacune, mais ce n’est qu’une idée !

8. Est-ce que vous sous-estimez l’importance des personnes ?

Parfois, nous étudiants en langues, restons dans le confort de nos applications préférées de nos plateformes de streaming, manuels, flashcards et listes de verbes et oublions pourquoi nous apprenons une nouvelle langue : la parler. Ne sous-estimez pas l’importance des professeurs, des tuteurs, des partenaires de langue et des nouveaux amis lorsqu’il s’agit d’améliorer vos compétences en langue ! Ils vous motiveront, vous diront des choses parfois difficiles à entendre et vous donneront l’opportunité d’être spontané. Voilà où commence la vraie connection ! Est-ce que vous faites certaines de ces erreurs ? Lesquelles ? Comment pensez-vous vous améliorer ?

Devenez un étudiant en langues génial !

Si vous voulez commencer à prendre de bonnes habitudes dans votre apprentissage, rendez-vous sur le site Lingoda et inscrivez-vous pour votre essai gratuit de 7 jours avec nos professeurs natifs !

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.