Les meilleurs trucs et astuces pour apprendre les articles allemands (der, die, das)

Les meilleurs trucs et astuces pour apprendre les articles allemands (der, die, das)

Par Lingoda Team
September 2, 2020

L’allemand est une des langues les plus difficiles à apprendre. Ces astuces vous aideront à comprendre les rouages des articles allemands (der, die, das)

Pour les étudiants de la langue allemande, peu d’aspects causent autant de confusion que de comprendre les différents articles. En anglais, le mot “the” est si commun et simple qu’on le prend pour acquis, mais en allemand, vous devez apprendre si vous devez utiliser “der”, “die” ou “das” selon le “genre” du nom.

Comment utiliser les articles (der, die, das) en allemand ?

Pour que ce soit encore plus déroutant, le mot “die” est aussi utilisé au pluriel. Cela peut donc faire beaucoup de choses pour beaucoup de nouveaux étudiants, mais ne vous inquiétez pas. Ici, nous allons jeter un oeil à plusieurs trucs et astuces pour vous aider à apprendre et mémoriser ces articles plus facilement.

Comment comprendre der, die et das

La première étape pour apprendre ces différents articles est de bien comprendre les principes de bases derrière “der”, “die” et “das”. En allemand, chaque nom a un genre. Soit masculin (männlich), féminin (weiblich) ou neutre (sächlich).

Avant de commencer autre chose, il est crucial d’apprendre quelle version de “the” est utilisée pour chaque genre. Pour les noms masculins, le mot “der” est utilisé, pour les noms féminins, on utilise le préfixe “die” et le mot “das” est utilisé pour les noms neutres.

Il est aussi important de comprendre que l’on donne un genre au MOT et non à la personne ou l’objet. Et cela peut rendre le genre d’un mot difficile à deviner, si on se base sur la logique. Par exemple, le mot allemand pour “sofa” est neutre (das Sofa) alors que le mot pour “canapé” est féminin (die Couch). Ils décrivent pourtant la même chose.

Heureusement, il y a des modèles pour vous aider.

Indications générales pour déterminer le genre en allemand

Bien que les germanophones insisteront pour apprendre le genre de chaque nom individuellement, il y a quelques éléments clés pour nous donner un coup de main. Il y a des exceptions mais il est généralement possible de deviner intelligemment le genre d’un mot selon sa terminaison. Les règles sont les suivantes :

  • Si un nom finit par -or, -ling, -ig, -ner, ou -smus, il est masculin et doit être précédé par “der”. Par exemple, vous diriez : der Generator, der Frühling, der Honig, der Rentner et der Kapitalismus.
  • Si un nom finit par -ung, -ie, -ei, -keit, -heit, -schaft, -täk, -ik ou -tion, il est féminin et doit être précédé par “die”. Par exemple, vous diriez : die Zeitung, die Komödie, die Bäckerei, die Tätigkeit, die Schönheit, die Mannschaft, die Universität, die Musik and die Situation.
  • Si un nom finit par -chen, -lein, -ment, -tum, -ma ou -um, il est neutre et sera précédé par “das”. Par exemple, vous diriez : das Mädchen, das Fräulein, das Supplement, das Rittertum, das Schema et das Museum.

Ainsi, si vous pouvez prendre le temps de mémoriser quelle version de “the” va avec quelle terminaison, vous commencerez à avoir un regard différent sur les mots. Cela vous aidera à deviner intelligemment le genre de n’importe quel nom que vous rencontrerez pendant vos études.

Les règles pour les personnes, les animaux et les métiers

En général, les noms qui sont liés à des êtres vivants masculins (humains et animaux) sont masculins et sont donc précédés de “der”. Par exemple : der Mann (l’homme), der Vater (le père) et der König (le roi) décrivent tous trois des personnes masculines alors que der Hengst (l’étalon) et der Hahn (le coq) font référence à des animaux mâles.

On peut dire la même chose des nom liés aux être vivants féminins. Ils sont pour la plupart féminins et précédés de “die”. Par exemple : die Frau (la femme), die Mutter (la mère) et die Königin (la reine) décrivent tous trois des personnes féminines alors que die Stute (la jument) et die Henne (la poule) font référence à des animaux femelles.

Quelques exceptions notables : das Mädchen (la fille) et das Fräulein (la demoiselle) qui sont deux mots neutres. Logiquement, ils devraient être féminins mais, comme nous l’avons dit ci-dessus, les mots qui finissent par -chen et -lein sont presque toujours neutres. Rappelez-vous que c’est le mot qui a un genre et non l’objet.

Un principe similaire s’applique quand on décrit des métiers féminins ou masculins. Pour être clair, cela n’a aucun rapport avec l’association de rôles genrés ou pour lancer des piques sur quels métiers les femmes ou les hommes devraient faire. Plutôt, cela fait référence à des métiers comme der Polizist (le policier) qui décrit clairement une personne masculine et die Polizistin (la policière) qui décrit une personne féminine.

D’autres trucs et astuces pour déterminer le genre allemand

En plus des règles vues ci-dessus, il y a d’autres manières de déterminer le genre des noms pour savoir quel article utiliser. Quelques unes sont expliquées ci-dessous :

Les mots suivants sont presque toujours masculins et sont précédés par “der” :

  • les jours, mois et saisons
  • les directions, comme der Norden (le Nord)
  • les marques de voiture ou de train comme der Mercedes

Les mots suivants sont presque toujours féminins et sont précédés par “die” :

  • les nombres cardinaux, comme die Eins (un)
  • les noms de bateau, d’avion ou de moto, comme die Titanic

Les mots suivants sont généralement neutres et précédés par “das” :

  • les couleurs quand elles sont utilisées comme des noms, comme das Rot (le rouge)
  • la plupart des mots liés aux sciences, technologie et mécanique

Encore une fois, il y aura des exceptions à ces règles mais si vous les utilisez en tant que modèle de base dans votre esprit, apprendre les genres des noms et s’en souvenir sera bien plus facile.

Dernière astuce pour apprendre der, die, das

Une autre astuce simple est d’apprendre l’article approprié avec chaque nouveau nom lorsque vous élargissez votre vocabulaire. Si vous commencez à voir l’article et le nom comme inséparable, cela deviendra plus facile. Si vous notez du nouveau vocabulaire, pourquoi ne pas utiliser un code couleur avec des surligneurs pour connaître leur genre.

Une fois que vous aurez compris les rouages entre “der”, “die”, “das” et le genre, vous devrez aussi apprendre à utiliser les noms pluriel. Heureusement, avec les noms pluriel, on utilise le mot “die” pour presque chaque, avec l’exception des cas datif et génitif. C’est donc plus simple.

Alors, si vous parlez de plus d’une chose, vous utiliserez généralement le mot “die”, sans se préoccuper du genre.

Vous voulez en apprendre plus ? Rendez-vous sur notre site internet aujourd’hui et vous pourrez faire un essai dans un cours avec nos professeurs natifs !