Utilisez-vous ces 6 tautologies communes ?

par Cassie Wright
November 13, 2020
Utilisez-vous ces 6 tautologies communes ?

“It is what it is.” (C’est ce que c’est)

Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous avez peut-être déjà entendu cette expression ou vous l’avez dite vous-même. On dirait presque une faute mais, grammaticalement, c’est logique. C’est parce que cette expression est une tautologie. Il y en a beaucoup et vous finirez par tomber sur l’une d’entre elles.

Qu’est-ce qu’une tautologie ?

En termes grammaticaux, une tautologie est quand vous utilisez différents mots pour répéter la même idée. Par exemple, la phrase “C’était assez adéquat” est une tautologie. Les mots “assez” et””adéquat” sont deux mots qui portent le même sens.

Vous pouvez aussi rencontrer des tautologies logiques comme dans la phrase “Tu as soit faim, ou non.” Ces types de tautologies s’annulent entre elles. En d’autres mots, la phrase est toujours vraie puisqu’elle inclut les deux possibilités.

Enfin, la phrase “C’est ce que c’est” est une tautologie délibérée. Elle se définit par sa répétition. Dans ce cas, la phrase est souvent utilisée pour dire que ce qui est ne peut être changé.

“The English language doesn’t make any sense !” (La langue anglaise n’est pas logique !)
“It is what it is.” (C’est ce que c’est.)

Les meilleures carrières pour les bilingues

Utiliser des tautologies en anglais

Pourquoi utiliser des tautologies ? Ne peut-on pas juste les éviter ?

Dans certains cas, les tautologies peuvent sembler répétitives et non-nécessaire. Après tout, vos phrases ne devraient-elles pas être claires et concises pour être comprises ?

D’un autre côté, les tautologies peuvent être utilisées pour mettre l’accent sur un argument ou pour ajouter de la poésie à votre écriture. Si vous avez besoin d’un exemple, pensez à la célèbre phrase de Shakespeare “Être ou ne pas être ?”

Apprendre une langue : 4 choses que j’aurais aimé savoir plus tôt

Voici d’autres exemples de tautologies souvent utilisées.

1. In my opinion, I think… (À mon avis, je pense…)

“In my opinion” et “I think” sont deux façons différentes de dire la même chose. Pourtant, vous pourrez les entendre ensemble si quelqu’un est nerveux ou qu’il veut mettre l’accent sur le fait que ce qu’il va dire n’est qu’une opinion.

2. Please R.S.V.P. (Répondez, s’il vous plait)

R.S.V.P. est déjà une abbréviation pour “Répondez s’il vous plait”.
Cela veut dire que la phrase “Please R.S.V.P.” dit “s’il vous plait” deux fois (seulement, en deux langues.)

3. First and foremost (tout d’abord et en premier lieu)

Si vous commencez votre journée en vous concentrant sur votre tâche la plus importante, vient-elle tout d’abord ou en premier lieu ?

Et bien, les deux ici. Cette phrase veut montrer que quelque chose est très important.

Le guide de l’anglais australien (et ce que vous devez savoir sur les Australiens !)

4. Either it is or it isn’t. (Soit ça l’est ou ça ne l’est pas)

Vous pourriez entendre cette phrase utilisée comme une demande de clarification ou une manière de simplifier quelque chose.

Par exemple, imaginez qu’un ami veuille un conseil et vous dise “Ce n’est pas vraiment un problème mais un peu quand même.”

Vous pourriez répondre par “Soit ça l’est ou ça ne l’est pas.”. En d’autres mots, vous répondez en disant à votre ami d’être clair et honnête sur comment il se sent.

5. You’ve got to do what you’ve got to do. (Il faut faire ce qu’il y a à faire)

Qu’avez-vous à faire ?

Cette expression commune est généralement utilisée quand ce qui doit être fait n’est pas agréable ou difficile. Vous l’entendrez souvent (ou une variation) dans les films et à la télévision.

6. Close proximity (une proximité proche)

Le mot “proche” apparait dans la définition de “proximité” alors pourquoi utiliser les deux ?

Dans ce cas, la phrase “close proximity” est utilisée pour montrer à quel point c’est proche.

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.