Célébrer Noël dans les pays germanophones

par Lingoda Team
November 27, 2015

Comme dans de nombreux pays à travers le monde, l’Allemagne accorde une importance capitale aux fêtes de Noël, tout comme les autres pays germanophones que sont l’Autriche et la Suisse. Alors que dans des pays comme la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis, les traditions de Noël sont chose usuelle, on a tendance à oublier que la plupart d’entre elles viennent de pays germanophones, comme les célèbres marchés de Noël ou le calendrier de l’Avent.

Néanmoins, un certain nombre de spécificités restent propres aux régions germanophones. De fait, certaines d’entre elles dont célébrées de manière très différente dans des pays comme l’Allemagne, l’Autriche ou la Suisse que dans les régions anglophones. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ce à quoi ressemblent les fêtes de Noël pour les allemands, ainsi qu’une liste de vocabulaire spéciale « fêtes de fin d’année » pour une immersion totale dans ces traditions.

christmas-lebkuchenherz-german.jpg

Noël en Allemagne

La particularité du Noël allemand est que ses célébrations commencent plus tôt que dans d’autres pays. Dès la mi-novembre, la plupart des villes allemandes ont au moins un marché de Noël (ou Christkindlmarkt) alors que dans de plus grandes villes comme Berlin, on en trouve des douzaines. Ces marchés éphémères ont par la suite inspiré les pays anglophones, et on y vend principalement des boissons et de la nourriture ainsi que de l’artisanat local.

L’échange de cadeaux commence ensuite dans la nuit du 5 au 6 décembre, avec le jour de la Saint Nicolas, ou Nikolaustag. La tradition veut que les enfants laissent leurs chaussures devant leur porte d’entrée la nuit durant, et que Saint Nicolas les récompense de leur bon comportement avec des chocolats, des fruits et autres friandises. La légende veut cependant que Saint Nicolas soit assisté par Knecht Ruprecht (son serviteur Ruprecht) qui, lui, punit les enfants qui ont mal agi durant l’année, et note leurs noms dans son carnet noir.

En attendant le soir de Noël, la tradition de l’Avent et extrêmement importante et les calendriers de l’Avent, utilisés comme compte à rebours jusqu’au soir de Noël, sont courants. A l’origine, ces calendriers étaient faits de cartes et avaient 24 fenêtres, chacune dévoilant l’image d’un symbole de Noël. De nos jours, il est plus courant de trouver des chocolats dans chaque fenêtre du calendrier de l’Avent, dorénavant très populaire dans les pays anglophones.

christmas-dresdner-striezelmarkt.jpg

La variante la plus célèbre du calendrier de l’Avent est l’Adventskranz, ou la couronne de l’Avent, qui est une couronne de branches de sapin composée de quatre bougies. La tradition veut que l’on allume la première bougie au premier dimanche de l’Avent, et les trois autres au fur et à mesure chaque dimanche précédant Noël. Il arrive également que l’on lise la Bible en allumant une bougie.

L’une des traditions les plus populaires de cette fête est le sapin de Noël, dont l’origine date de l’époque de la Renaissance, au début de l’Allemagne moderne. Traditionnellement, le sapin de Noël était décoré en secret puis caché dans une pièce afin de n’être révélé à la famille que la veille du jour de Noël. Aujourd’hui cependant, la plupart des familles d’Allemagne ou même d’ailleurs décorent leur sapin de Noël longtemps avant les fêtes.

Contrairement au pays anglophones, l’échange de cadeaux en Allemagne se fait le soir de Noël. Dans certaines parties de l’Allemagne, les enfants écrivent une liste de cadeaux à l’Enfant-Jésus, ou Christkind. L’Enfant-Jésus est souvent représenté comme un jeune ange, ressemblant fort au Christ lui-même. Il est d’augure le soir de Noël d’avoir un repas de famille composé de carpe et de salade de pomme de terre, ainsi que d’autres viandes.

La journée de Noël possède ici une dimension beaucoup plus religieuse que dans la plupart des pays et l’on profite, en famille, d’un festin comprenant généralement de l’oie, du porc, ou du canard. Un pain aux fruits confits appelé le Stollen est très populaire, servi parmi d’autres hors d’oeuvres comme des biscuits, des gâteaux aux épices, de la pâte d’amande, et des fruits secs. De plus, le lendemain de Noël que l’on appelle 2. Weihnachtstag (“Deuxième jour de Noël”) est un jour férié en Allemagne.

christmas-stollen-germany.jpg

Noël en Autriche

De manière générale, les célébrations de Noël en Autriche sont plus ou moins similaires à celles de l’Allemagne. On note cependant quelques différences significatives. Ici aussi les marchés de Noël sont populaires, démarrent à la mi-novembre, et l’on sait d’ailleurs de source sûre que ces derniers sont nés à Vienne au début des années 1200. Le concept de l’Avent a également une importance capitale, et de grands sapins de Noël décorent les villes autrichiennes.

Les célébrations commencent avec la fête de la Saint Nicolas le 6 décembre, comme en Allemagne, et la plupart des traditions autour de cet événement sont similaires dans les deux pays. Ceci étant dit, le folklore autrichien veut que les enfants ayant mal agi se fassent punir par une créature cornue du nom de Krampus. La légende de Krampus a également engendré les « Krampus runs », où les hommes font la fête, allant de bar en bar déguisés en Krampus.

Les enfants autrichiens, comme les allemands, écrivent au Christkind une liste de cadeaux désirés, que l’on s’échange le jour de Noël. La différence ici est que c’est le Christkind qui décore l’arbre de Noël, généralement paré d’or, d’argent, et de paille. Les familles se réunissent autour d’un repas pour chanter des chants de Noël comme « Stille Nacht » (Douce Nuit), chanson écrite en Autriche.

Le repas de Noël partagé en famille est généralement composé d’une variété de poisson frit, même si l’on y voit de plus en plus de jambon et d’oie au fil des années. Les desserts, eux, sont plus centrés autour du chocolat qu’ils le sont en Allemagne. On y retrouve par exemple un célèbre gâteau au chocolat autrichien du nom de sachertorte. La journée de Noël est, en somme, plus ou moins la même qu’en Allemagne, si ce n’est que les habitants des montagnes profitent de cette journée pour aller skier en famille.

Le ski joue d’ailleurs un rôle important au lendemain de Noël, car il est devenu traditionnel de skier durant les vacances de fin d’année. De fait, le Four Hills Tournament, ou Vierschanzentournee, se déroule en Autriche chaque année à la période de Nouvel An.

german-adventzeit-germany.jpg

Noël en Suisse

La Suisse est, elle, plus ou moins divisée en deux parties : la partie française et la partie allemande. La partie allemande, qui correspond à plus de la moitié du pays en termes d’habitants, partage les traditions de Noël allemandes et autrichiennes. Celles-ci incluent l’échange de cadeaux le soir de Noël, la fête de Saint Nicolas le 6 décembre, et l’importance accordée à l’Avent. Cependant, le pays possède également ses propres traditions.

Même si les calendriers de l’Avent sont tout aussi populaires en Suisse qu’ailleurs, certains villages ont décidé de passer au niveau supérieur et de créer de « vrais » calendriers de l’Avent, en décorant une fenêtre dans 24 maisons différentes : une pour chaque jour. De fait, chacun leur tour, les habitants organisent une fête où ils invitent leurs voisins à boire du vin, manger des spécialités locales et écouter de la musique.

Les chorales de Noël et parades sont une part importante des fêtes de Noël, dont les processions commencent généralement le jour de Noël et continuent jusqu’au Nouvel An. Par ailleurs, le concept de « Star Singing » rencontre un grand succès auprès des enfants. En effet, on croise communément des groupes d’enfants faisant du porte-à-porte quelques jours avant Noël pour y chanter des chants et hymnes populaires, transportant avec eux une grande étoile.

Vocabulaire

  • Weihnachten – Noël
  • Frohe Weihnachten! – Joyeux Noël !/Heureux Noël !
  • Tannenbaum – Sapin de Noël
  • Weihnachtskarte(n) – Carte(s) de Noël
  • Weihnachtsmann – Père Noël
  • Sankt Nikolaus – Saint Nicolas
  • Adventskalender – Le calendrier de l’Avent
  • Schneemann – Bonhomme de neige
  • Es weihnachtet! – C’est Noël ! / Noël arrive !
  • Christkindlmarkt – Marché de Noël
  • Weihnachtsschmuck – Décoration de Noël
  • Geschenk(e) – Cadeau(x)
  • Jesulein – Jesus
  • Heiligabend – La veille de Noël
  • Prosit Neujahr! – Bonne année !
  • Weihnachtslieder – Les chants de Noël

 

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Anglais

Allemand

Français

Espagnol

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.

Pin It on Pinterest

Share This