Raconter une blague en allemand : les meilleures et pires blagues allemandes

Raconter une blague en allemand : les meilleures et pires blagues allemandes

Par Jakob Straub
Mis à jour le 24.03.2022

Les Allemands sont connus pour leur attitude excessivement sérieuse et leur manque d’humour. On dit que les blagues en allemand ne sont pas drôles, tout du moins selon le cliché. Les blagues allemandes les plus communes révèlent un humour assez noir et les Allemands aiment se moquer les uns des autres et même d’eux-mêmes. Les blagues courtes peuvent être pleines d’esprit et comprennent souvent un jeu de mot. Mais, traduites en français, elles perdent de leur mordant. Pour vraiment comprendre l’humour allemand, il faut apprendre la langue. Vous voulez apprendre une blague en allemand ? Alors continuez la lecture !

Démarrez votre essai gratuit


L’humour allemand : les blagues allemandes les plus courantes

1. Se moquer des autres Allemands

Dans beaucoup de pays, les habitants prendront pour cible leurs concitoyens d’une région différente, en disant qu’ils sont stupides, bêtes ou bizarres. En Allemagne, les habitants de la Frise orientale, la Saxe, la Bavière ou Berlin sont souvent la cible de ces blagues. Après la Réunification allemande, une nouvelle catégorie de blague est née pour montrer la différence entre les Allemands de l’Est (“Ossis”) et les Allemands de l’Ouest (“Wessis”).

Was ist der Unterschied zwischen einem Sachsen und einem Ausländer? Den Ausländer versteht man, wenn er Deutsch spricht.
Traduction : Quelle est la différence entre un Saxon et un étranger ? On comprend l’étranger quand il parle allemand.

2. Mami et Papi Witze : les blagues sur maman et papa

Ces blagues sont caractéristiques d’une courte interaction entre un enfant s’adressant à sa mère ou son père par « Mami, Mami » ou « Papi, Papi » suivie d’une question ou d’une observation. La chute de la blague est toujours une répartie de l’un des parents, donnant un aspect cruel ou malheureux à la blague.

“Mami, Mami, ich will nicht in die USA!” – “Sei ruhig und schwimm weiter.”

Traduction : « Maman, Maman, je ne veux pas aller aux États-Unis ! » – « Tais-toi et continue de nager ! »

3. Fritzchen-Witze : les blagues incluant le petit Fritz

Si vous avez déjà entendu les blagues de Toto, vous comprendrez l’esprit des blagues sur le petit Fritz, ou Fritzchen. Ce garçon fictif est un personnage malicieux qui est plus plein d’esprit que vif. Il n’est pas toujours le dindon de la farce mais il a souvent des réparties vives en répondant à ses parents ou professeurs.

Lehrer: “Wo wurde der Friedensvertrag von 1806 unterschrieben?”

Fritzchen: “Unten rechts?”

Professeur : « Où a été signé le Traité de la Paix en 1806 ? »

Fritz : « En bas à droite ?  »

4. Alle Kinder : les blagues avec les enfants

Les blagues Alle Kinder ont un certain rythme et sont difficiles à traduire. L’organisation et la structure de ces blagues est toujours la même : tous les enfants font la même chose, sauf un et la chute de la blague doit rimer avec son nom. L’humour est généralement noir, avec une chute plutôt mauvaise pour l’enfant.

Alle Kinder bleiben am Abgrund stehen, nur nicht Peter, der läuft noch‘n Meter.

Tous les enfants s’arrêtent au bord du précipice, sauf Peter qui marche encore 1 mètre.

En allemand, Peter rime avec Meter.

5. Bauernregeln: les coutumes paysannes

Traditionnellement, les Bauernregeln sont des coutumes transmises par les paysans avec des rimes et qui sont souvent au sujet de la météo. Aujourd’hui, ces blagues ne se moquent plus seulement des paysans. Elles peuvent être à propos de tout tant qu’elles suivent la même structure de rimes.

Trinkt der Bauer und fährt Traktor, wird er zum Gefahrenfaktor. – Si le paysan boit et conduit son tracteur, il devient un facteur de danger.

Willst Du Dir den Tag versauen, musst Du in den Spiegel schauen. – Si tu veux gâcher ta journée, regarde dans le miroir.

6. Kalauer & Flachwitze : les jeux de mots allemands

Il y a beaucoup de noms pour ce type de blagues en allemand mais Flachwitze ou Plattwitze indiquent la même chose : une blague courte avec une chute avec un jeu de mots qui vous font rouspéter plus ou moins fort. On dit que le terme Kalauer vient de la ville allemande de Calau. De 1848 à 1944, les magazines satiriques publiaient les Nouvelles de Calau de manière hebdomadaire avec ce type de blagues. Généralement, les blagues Kalauer demandent une compréhension profonde de la langue et culture allemandes. En voici deux qui marchent aussi en français (un peu) :

Was sagt ein Krokodil, das einen Clown gefressen hat? – Schmeckt komisch! – Que dit un crocodile après avoir mangé un clown ? – Ça avait un drôle de goût !

Mann auf dem Markt: “Zwei Pfund Tomaten, bitte.”

Bauer: “Das heißt Kilo.”

Mann: “Seit wann denn nicht mehr Tomaten?”

Client au marché : « Deux livres de tomates, s’il vous plait. »

Maraîcher : « On dit un kilo. »

Client : « Quand est-ce que vous avez arrêté d’appeler ça des tomates ? »

Démarrez votre essai gratuit

7. Antiwitze : les anti-blagues

Elles sont similaires au Kalauer mais au lieu d’un jeu de mot, elles ont une chute absurde. Il est plus important de surprendre l’interlocuteur que de les faire rire. En somme, ces blagues sont si stupides que vous en restez bouche bée.

Was ist der Unterschied zwischen einem Storch? – Beide Beine sind gleich lang, besonders aber das linke.

Quelle est la différence entre une cigogne ? – Les deux jambes ont la même longueur, surtout la gauche.

Zwei Männer gehen durch die Wüste. Sagt der eine: “Lass mich mal in die Mitte.” – Deux hommes marchent dans le désert. L’un d’eux dit : « Maintenant, laisse-moi marcher au milieu. »

8. Scherzfragen et autres blagues allemandes

L’humour allemand comprend aussi beaucoup d’éléments qui existent en anglais ou dans d’autres langues comme les blagues de papa (celles qui vous font soupirer), Deine Mutter Witze (les blagues « ta mère »), les blagues sur les hommes politiques (allemands), les célébrités ou les figures publiques et les Scherzfragen. Ce sont des types de questions spéciales qui ressemble à une énigme mais la réponse est évidente et se moque de la personne à qui on l’a posée.

Was passiert mit einem roten Stein der ins Schwarze Meer fällt? – Er wird nass. – Que se passe-t-il si vous laissez tomber une pierre rouge dans la Mer Noire ? Elle sera mouillée.

Qu’est-ce que la Schadenfreude ?

La Schadenfreude est un des mots intraduisible de la langue allemande. C’est un mot composé des mots « mal » et « joie » et décrit l’émotion de joie malsaine que l’on ressent face aux mésaventures d’une autre personne. C’est poli de cacher sa Schadenfreude, mais entre bons amis, les Allemands se moquent parfois ouvertement. Les Allemands aiment rire des erreurs stupides et aux mauvaises blagues allemandes, surtout lorsque cela ne fait pas de mal et rire de soi-même est aussi chose courante.

Pourquoi est-ce difficile de comprendre les blagues et l’humour allemands ?

L’humour allemand et certaines des meilleures blagues allemandes sont particulièrement impénétrables pour les étrangers. Ce n’est pas que la langue dicte un certain type de jeu de mots, mais sans le bon contexte culturel, vous ne comprendrez simplement pas. D’autres blagues, surtout les jeux de mots Kalauer, sont basées sur des jeux de mots, donc on perd la blague lorsqu’elle est traduite. Vous devez apprendre la langue pour les comprendre et en rire.

D’un côté, beaucoup de ces blagues vous apprendront les particularités de la langue allemande et vous feront comprendre comment utiliser certaines expressions. Voici quelques exemples de blagues allemandes qui sont presque impossibles à traduire sans perdre la chute :

Da treffen sich zwei Jäger, aber nur einer fällt tot um. – Deux chasseurs se rencontrent / se tirent dessus, mais seulement un tombe raide mort.

Le mot allemand treffen a un double sens de « rencontrer » et « tirer ».

Was ist ein Keks unterm baum? – Ein schattiges Plätzchen. – Comment appelle-t-on un cookie sous un arbre ? Un coin d’ombre / cookie.

Plätzchen signifie un petit coin dans le sens d’un endroit sspécial, mais c’est aussi un autre mot pour dire petit gâteau.

Warum steht ein Pils im Wald? – Weil die Tannen zapfen. – Pourquoi y a-t-il une Pils (bière) dans la forêt ? Parce que les pommes de pin / parce que les sapins se tirent une bière.

On doit expliquer beaucoup ici : La blague est basée sur le fait que Pils, la bière, et Pilz, le champignon sont des homophones. Die Tannen zapfen veut dire « les sapins tirent de la bière » mais on dirait aussi Tannenzapfen, le mot pour « pommes de pin ». Vous comprenez ?

Was macht man mit einem Hund ohne Beine? – Um die Häuser ziehen. – Que faites-vous avec un chien sans pattes ? Vous le trainez autour du quartier.

Um die Häuser ziehen veut littéralement dire « trainer autour des maisons », ce qui serait ce à quoi ressemblerait le fait de promener un chien sans jambes. Mais c’est aussi une expression qui veut dire « sortir en ville ».


À votre tour de raconter une blague en allemand

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour raconter une blague en allemand et épater vos amis germanophones. Il vous suffit de faire votre choix entre tous les types de blagues que nous avons cités plus haut. Vous êtes au point ? Et si nous passions maintenant aux blagues en anglais ou en espagnol ?

Démarrez votre essai gratuit


Jakob est rédacteur indépendant et vit à Barcelone en Espagne. En tant que conteur expert, il publie des fictions créatives en anglais et en allemand et aide d’autres auteurs à transformer leurs manuscrits en histoires captivantes. Grâce à son expertise dans un large éventail de sujets tels que l’écriture, la littérature, la productivité, le marketing, les voyages et la technologie, il produit des contenus attrayants pour ses clients. Outre l’évasion qu’offrent les livres, Jakob aime voyager à la manière d’un nomade digital et se maintient en forme en pratiquant l’escalade et la randonnée. Pour en savoir plus sur lui, rendez-vous sur son site Web, sur Twitter ou sur Goodreads.