Quelles sont les meilleures insultes en anglais ?
par Erin McGann
September 02, 2020

Quand on y pense, insulter quelqu’un en anglais n’est pas si facile. On veut exprimer un certain mépris avec nos insultes en anglais mais aussi nuancer avec une saveur particulière d’agacement. Parfois, on a besoin de gentiment insulter quelqu’un, avec un peu d’humour. Comprendre ces nuances dans l’insulte peut être difficile dans une langue différente. Nous listons les meilleures insultes en anglais, anciennes et modernes, alors continuez de lire !

Comment insulter les gens en anglais

1. Les noms insultants

Disons que vous avez besoin d’insulter quelqu’un mais sans pour autant vous battre. Cela tiendra bien sûr de la manière dont vous le direz mais appeler quelqu’un un “asshole” ne sera jamais pris à la légère. Si vous entendez quelqu’un dire quelque chose d’inapproprié, vous pouvez toujours dire “Don’t be an idiot”. D’autres mots peuvent être utilisés comme : “jerk”, “twit”, ou “moron”. Vous pouvez aussi dire “Don’t be stupid”. Bien sûr, d’autres mots pour dire “pas très intelligent” fonctionnent ici : “dumb” ou “thick”. Dire “Don’t be silly” n’est vraiment pas très offensant et à peine une insulte.

2. Quelle insulte !

Mais pour quelqu’un qui vient de percuter votre vélo, il faut quelque chose de plus fort. Personnellement, j’ai crié “Oi! You pillock!” l’autre jour quand une voiture a coupé la piste cyclable sans regarder. “Pillock” ainsi que “git”, “bell end”, “knobhead” et “berk” sont des insultes britanniques. C’était évident que j’étais énervée. Même si les gens ne savent pas que “pillock” vient d’un euphémisme pour “penis” il y a 400 ans, ils savent que je suis en colère contre eux.

Quand je vivais encore en Amérique du Nord, “assface” était une de mes insultes préférées pour ce genre de situation. C’est convenablement dégoutant ! Il est peu probable que vous deveniez ami.e avec la personne que vous appelez de cette manière donc choisissez bien votre moment !

3. Les insultes historiques

Ressortir de veilles insultes est un excellent moyen d’embêter et d’embrouiller la personne que vous insultez, et en même temps. Mes préférées sont “lubberwort” (une personne paresseuse, vient d’une plante imaginaire qui cause une léthargie), “loiter-sack” (un fainéant), “fopdoodle” (un idiot), “gnashnab” (quelqu’un qui se plaint tout le temps) et “fustylugs (une femme qui est un peu dégoutante). De manière générale, la plupart des gens ne connaissent pas la signification de ces mots mais vous pouvez ajouter un “well actually, …” et rajouter une explication à votre insulte. Une double insulte.

4. Plaisanter vs commencer une bagarre

En Grande-Bretagne en particulier, il y a un type de conversation qu’on trouve dans les pubs, ou quand l’alcool est présent, qui implique une sorte de bagarre. Parfois appelé “friendly banter”, même si c’est en général un peu menaçant, cela peut mal se finir. Cela implique souvent quelques hommes qui s’envoient des insultes, débatent de problèmes politiques importants ou de sujets inutile comme les saveurs des chips. L’insulte monte en grade et la personne insultée se fait dire que ce n’est qu’un peu de “friendly banter”. Cela peut dégénérer en réelles insultes assez rapidement et il est difficile de juger si vous n’êtes pas un anglophone natif et même si vous l’êtes. Participez avec précaution !

5. S’insulter soi-même

Les anglophones ont une drôle de manière de s’insulter eux-mêmes. “Oh, I’m such an idiot, I forgot my reusable shopping bags” (Oh, je suis stupide, j’ai oublié mes sacs réutilisables) peut sembler un peu extrême, n’est-ce pas ? Mais c’est tout à fait normal. Généralement, ce type d’insultes reste gentillet, je n’ai encore jamais entendu quelqu’un s’insulter de “asshole” ou pire !

Et voilà, les meilleures insultes anglaises, juste ici ! Faites juste attention avec qui vous les utilisez, on ne veut mettre personne en colère !

Je ne vous conseille pas d’insulter votre professeur Lingoda mais vous pouvez essayer le “I’m so silly, I forgot that word!” (Je suis trop bête, j’ai oublié ce mot !) pour avoir l’air d’un locuteur natif. Rendez-vous sur notre site internet et inscrivez-vous pour notre essai gratuit de 7 jours aujourd’hui. N’oubliez pas, nous enseignons aussi l’espagnol, l’allemand et le français !

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.
Articles connexes
Choisissez votre langue et complétez votre test de placement Lingoda gratuitement

Pin It on Pinterest

Share This