Quelle est la différence entre <em>whose</em> et <em>whom</em> ?

Quelle est la différence entre whose et whom ?

Par Anne-Lise Vassoille
Mis à jour le 01.07.2022

Avec leur orthographe et leur prononciation si proches, il est facile de se demander comment faire la différence entre whose et whom, et surtout de savoir dans quels cas il faut utiliser l’un plutôt que l’autre. Plus que du vocabulaire à apprendre, ces deux mots remplissent des fonctions grammaticales et sont soumis à des règles précises, au même titre que, par exemple, l’article défini the ou les marqueurs de temps. Ils ont aussi plusieurs points en commun : tous deux sont des pronoms relatifs et interrogatifs en anglais, qui s’utilisent pour des personnes uniquement (tout comme le pronom who). Mais la ressemblance s’arrête là et les deux pronoms ont des emplois bien distincts :

En route vers la maîtrise d’une langue


Quelles sont les règles d’utilisation du pronom whose ?

Commençons avec le plus simple des deux : whose. Le pronom a pour but d’exprimer la possession d’un objet, le lien de parenté ou la relation avec une personne :

Winston Churchill was a British aristocrat whose mother was American.

>> Winston Churchill était un aristocrate britannique dont la mère était américaine.

Alors que ce n’est pas toujours le cas en français, le pronom whose est toujours immédiatement suivi par le nom de l’objet possédé ou de la personne en relation :

Whose book did you borrow ?

>> À qui est le livre que tu as emprunté ?

The couple whose house is opposite mine just got married.

>> Le couple dont la maison est en face de la mienne vient de se marier.

Au vu des exemples précédents, il pourrait être tentant de penser que whose se traduit par « à qui » ou « dont ». Cela est vrai, mais uniquement lorsque « à qui » et « dont » expriment la possession d’un objet ou la relation avec une personne. Si « à qui » et « dont » introduisent un complément d’objet indirect avec des verbes comme « penser à » ou « parler de », il faut alors utiliser en anglais non pas whose, mais whom. Étudions maintenant ces nouveaux scénarios.

Comment choisir entre whom et who ?

Dans l’anglais contemporain courant, il n’est pas rare d’entendre who, alors que la grammaire voudrait que whom soit employé. C’est même une blague qui apparait plusieurs fois dans Friends (une série étonnamment utile pour apprendre l’anglais), par exemple quand Ross ne peut pas s’empêcher de corriger Phoebe. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez vous passer complètement de whom, en particulier à l’écrit. On retrouve le pronom dans des expressions courantes des e-mails ou des lettres officielles, telles que To whom it may concern (À l’attention de la personne concernée).

En réalité, la règle exacte est que who sert de pronom relatif sujet, alors que whom est le pronom relatif servant de complément d’objet direct ou indirect. C’est d’ailleurs pourquoi whom ne peut pas s’employer sans la présence d’un nom ou pronom sujet, alors que who l’interdit, comme vous pouvez le voir dans les exemples suivants :

Who works in the office today?

>> Qui travaille au bureau aujourd’hui ?

Whom did you meet in the office today?

>> Qui as-tu rencontré au bureau aujourd’hui ?

Comment utiliser le pronom whom avec les prépositions ?

Dans l’exemple précédent, whom a la fonction de complément d’objet direct. Mais il peut aussi servir de complément d’objet indirect, en lien avec les prépositions anglaises : 

Whom did you speak to ?

>> À qui as-tu parlé ?

The manager whom I work for is retiring soon.

>> Le manager pour qui je travaille prend bientôt sa retraite.

She’s the friend whom I always go on holiday with.

>> C’est l’amie avec qui je pars toujours en vacances.

Vous pourrez noter que la préposition se trouve à la fin de la proposition relative ou de la question. C’est la position qu’elle doit normalement avoir, même s’il n’est pas rare que, dans l’usage courant, on la place directement avant whom. Pour reprendre les trois exemples précédents, cela donnerait les versions suivantes :

 To whom did you speak ?

The manager for whom I work is retiring soon.

She’s the friend with whom I always go on holiday.


Quand utiliser whom et whose en anglais ?

Vous disposez maintenant des règles de base pour arriver à faire la différence entre whose et whom et connaître leurs fonctions grammaticales et leurs règles d’utilisation spécifiques. Il ne vous reste plus qu’à vous exercer à l’écrit comme à l’oral pour maîtriser complètement ces deux pronoms interrogatifs et relatifs. 

En route vers la maîtrise d’une langue


Anne-Lise est une traductrice et rédactrice proposant ses services dans divers secteurs, comme l’hôtellerie, les voyages et les loisirs, ainsi que le bien-être et la santé. Installée à Londres depuis la fin de ses études, elle ne se lasse pas de la vie culturelle exceptionnelle de la capitale anglaise, à commencer par le théâtre, que ce soit pour voir un nouveau spectacle dans le West End ou bien mettre la main à la pâte avec son groupe de théâtre amateur. Elle s’intéresse aussi à la photographie comme le prouve son profil Instagram. Évidemment passionnée par les langues, elle rédige un blog sur la traduction avec d’autres amies linguistes. Rendez-vous sur sa page Linkedin pour en savoir plus sur son parcours et son expérience professionnelle.

Articles similaires