Portugais à Berlin : comment se compare la culture allemande ?
par Maria Inês Teixeira
December 09, 2019

Déménager du Portugal à Berlin

Mon histoire est plutôt banale, à vrai dire. J’ai déménagé à Berlin en juillet 2019, espérant débuter une nouvelle carrière et finalement vivre avec mon partenaire allemand.

Ceux qui me connaissent vraiment n’étaient pas surpris parce que j’ai toujours aimé voyager et apprendre de nouvelles langues ; en plus, j’avais déjà plusieurs expériences internationales avant celle-ci. L’Allemagne est un endroit qui m’intéresse depuis au moins neuf ans, alors la décision d’y déménager n’a pas été longue à prendre !

Vous vous demandez comment je me sens quatre mois plus tard ? Continuez à lire pour tout savoir sur mon expérience d’immigrant portuguais fraichement débarqué en Allemagne !

Maria ines texiera in Berlin

Premiers déboires à Berlin

J’ai eu la chance d’avoir un partenaire allemand qui pouvait m’aider à gérer la paperasse et les rendez-vous, ce qui m’a permis de gagner beaucoup de temps et d’avoir un bon soutien alors que mon allemand était encore rouillé et rudimentaire. En plus, étant citoyen de l’Union Européenne, je n’avais pas à faire face à certains défis rencontrés par les autres immigrants arrivant en Allemagne, comme les visas, les permis, les rendez-vous, avoir à prouver mes compétences linguistiques, etc.

Mes premiers déboires étaient définitivement d’ordre émotionnel, social et culturel. En arrivant à Berlin après avoir quitté mon meilleur ami, ma famille proche et un emploi d’enseignant que j’adorais, j’ai commencé à me demander ce que je faisais là. J’avais souvent l’impression que je ne me ferais jamais de nouveaux amis, que je serais seul pendant des années. Chercher un emploi est aussi une expérience qui vous rend humble et, dans les moments de désespoir, vous vous demandez si vous êtes utile à quelque chose. Avec les semaines qui passent, c’est facile de penser que vous ne réussirez jamais. Même si je ne peux pas parler d’emploi (je cherche encore), ma situation a changé du tout au tout et je me suis donné une nouvelle vie sociale avec plein de nouveaux amis pour faire des activités !

Comment ?

Classic view of Berlin skyline with famous TV tower and Spree in beautiful golden evening light at sunset, central Berlin Mitte, Germany

Rencontrer des amis : une saga

S’il y a une énorme différence entre Berlin et mon pays, c’est que Berlin est une ville de passage. Beaucoup de gens viennent passer quelques mois ou années et retournent ensuite dans leur pays d’origine ou voyagent ailleurs en Europe. Même si cela permet de rencontrer une grande variété de gens intéressants, c’est aussi frustrant. Personnellement, j’ai toujours été du genre à préférer avoir quelques amis très proches plutôt que plusieurs relations superficielles. Chaque fois que je commençais une conversation avec quelqu’un dans la rue, au supermarché ou dans un café, j’étais déçu d’apprendre que la personne avec qui j’avais tant de points communs partait quelques mois plus tard. N’étant pas employé ni étudiant, je trouvais difficile de rencontrer des gens qui étaient établis à Berlin… et qui voulaient y rester !

J’ai résolu ce problème en m’inscrivant à un cours d’allemand intensif dans une école locale, ce qui m’a permis de rencontrer plus de gens comme moi. Leur but était d’apprendre l’allemand pour améliorer leurs perspectives professionnelles, obtenir un meilleur emploi, s’habituer à leur nouvelle ville, etc. Plusieurs d’entre eux planifiaient tout de même de partir, mais j’ai amélioré mes chances !

Multiracial happy young people eating pizza in pizzeria, black and white cheerful mates laughing enjoying meal having fun sitting together at restaurant table, diverse friends share lunch at meeting

Attention aux Allemands de glace

En tant que Portugais, une chose qu’on entend souvent en grandissant est que les Allemands sont incroyablement organisés… mais aussi très froids. Qu’il est difficile de créer une connexion, d’établir une relation d’amitié. Selon mon expérience, c’est tout à fait faux.

Les Allemands que j’ai rencontrés jusqu’à présent sont ouverts aux nouvelles rencontres, au plaisir, aux discussions sur différents sujets et, dans certains cas, ils vous aideront même à vous installer. Il y a des Allemands qui m’ont pris dans leur bras dès notre première rencontre, m’ont parlé avec enthousiasme de mon pays ont fait des efforts incroyables pour que je me sente chez moi.

Je dirais que la plus grosse différence culturelle avec le Portugal est que les Allemands sont d’emblée très honnêtes à propos de leurs opinions, n’essayant pas vraiment de moduler leurs idées pour être poli ou faire attention aux sentiments des autres. Pour eux, ce n’est pas impoli d’être aussi direct dès que vous rencontrez quelqu’un. Au Portugal, nous avons tendance à être moins direct dans notre discours et à être diplomate dans notre façon de nous exprimer avec les nouvelles personnes rencontrées. Aussi, ils sont moins expressifs avec le langage corporel et le ton, restant plutôt réservé et constant. Moi ? Je bouge partout.

Happy young hipster friends celebrating by toasting with beer eating pizza and burgers at bar restaurant - Friendship concept with young people enjoying time together and having genuine fun at rustic pizzeria - cheers

Les Allemands sont-ils vraiment ponctuels ?

L’une des choses les plus importantes que j’ai vite comprise, c’est que Berlin n’a rien à voir avec le reste de l’Allemagne. Berlin a sa propre culture (que beaucoup d’Allemands décrivent comme pas de culture du tout !), son propre écosystème, ses propres façons de faire. De mon point de vue, il est difficile de parler d’une culture allemande pure à Berlin. Beaucoup de stéréotypes que j’ai entendu toute ma vie sur les Allemands ne s’appliquent pas du tout à Berlin.

L’un d’eux est que les Allemands sont très ponctuels. Plusieurs Allemands m’ont dit que j’étais plus Allemand qu’eux car j’arrivais tôt aux réunions et rendez-vous ! Berlin semble très détendu, peut-être en raison de la présence d’autant d’étrangers vivant côte à côte, ce qui fait que les comportements se sont adaptés les uns aux autres pour donner un genre de présence internationale.

Toutefois, si vous pensez déménager à Berlin, soyez ponctuels. C’est une marque de respect, on s’y attend et il y a beaucoup d’Allemands vivant à Berlin qui viennent d’ailleurs et qui pourraient compter sur votre précision.

Young beautiful plus size woman wearing casual striped sweater Checking the time on wrist watch, relaxed and confident

Les Allemands sont-ils vraiment spontanés ?

J’ai réalisé que les Berlinois ne sont ni plus ni moins spontanés que les Portugais en ce qui a trait à leur vie personnelle. Même s’ils ont tendance à aimer la planification, l’organisation et la structure pour les mois à venir, ils ne sont pas complètement fermés aux idées et aux plans spontanés. En fait, une pratique commune à Berlin est de commencer la soirée à un endroit et aller en explorer d’autres à pied (sauter d’un bar à l’autre, si on veut) selon l’humeur du moment. Ils peuvent aussi s’asseoir à un späti, concept qui n’existe pas au Portugal.

Le seul jour où il n’est pas permis d’être spontané, c’est le dimanche : tout est fermé ! Au Portugal, par exemple, vous pourriez décider à la dernière minute d’aller au centre commercial pour faire vos courses, acheter des vêtements, un cadeau ou pour voir vos amis. À Berlin, ce n’est pas possible. De plus, si vous êtes Portugais, vous avez peut-être l’habitude de flâner au centre commercial jusqu’à minuit. Pas en Allemagne. La plupart des centres commerciaux ferment à 21h, y compris les magasins d’alimentation.

Young people shopping in the mall in front of a fashion shop

Se socialiser : quelques différences

Survivre à une conversation avec des Allemands peut s’avérer une expérience intéressante si vous venez d’Amérique Latine ou du Sud de l’Europe. Les Portugais peuvent être très bruyants. Nous avons l’habitude des grandes familles réunies au même endroit, parlant l’un par-dessus l’autre, changeant de sujet plusieurs fois dans la conversation et riant ouvertement et bruyamment. J’ai reçu de multiples regards, si pas des commentaires agacés sur le fait que je change de sujet avant d’avoir terminé avec le dernier !

Une autre chose étonnante, selon moi, est combien les Allemands aiment les jeux et leurs règles. Par exemple, ce n’est pas inhabituel pour eux de se réunir et d’amener des jeux de société ou un jeu de cartes pour se divertir, même à la première rencontre ! Je ne me rappelle pas la dernière fois que j’ai fait ça au Portugal. La plupart de nos réunions sociales se font autour de nourriture, boissons et discussions. Les jeux de société ne sont pas quelque chose d’habituel ! (Mais, à Berlin, les boissons sont tout de même au rendez-vous !)

Aussi, chers Portugais, n’oubliez pas d’enlever vos souliers quand vous entrez chez quelqu’un. Je sais que ce n’est pas coutume au Portugal (en fait, ça peut même donner l’impression que vous êtes beaucoup trop à l’aise chez quelqu’un d’autre), mais ici en Allemagne, c’est très commun !

Couple in love enjoying their time together, eating popcorn and having fun while playing ludo board game

Mon voisin a mon quoi ?!

Les grandes différences culturelles entre l’Allemagne et le Portugal sont dans les petites choses. Par exemple, c’est une pratique commune pour le facteur de laisser vos colis chez vos voisins si vous êtes absent plutôt que de laisser une note d’aller les chercher en personne. Ce fût un grand choc pour moi au début !

Aussi, saviez-vous que vous devriez toujours avoir de l’argent en liquide sur vous à Berlin ? Beaucoup d’endroits – oui, même des cafés, des restaurants et des boutiques dans les centres commerciaux – n’acceptent pas les cartes. Au contraire, les établissements portugais prennent toujours les cartes, sauf peut-être dans les villages éloignés ou les plus petits cafés.

Girl with red basket standing at the checkout in the supermarket. Focus on shopping cart. Payment products in the store at the checkout. Amount pays for purchases at the supermarket's cash desk.

Vous pensez venir à Berlin ?

Je vous recommande fortement de vivre à Berlin. Cette ville est créative, elle déborde d’idées et de gens talentueux, de cultures du monde entier et de beaucoup d’activités à faire – il y en a pour tous les goûts ! Par contre, si votre objectif est plutôt de toucher à la culture allemande traditionnelle, alors Berlin, qui s’est adaptée à une multitude de cultures, n’est peut-être pas l’endroit idéal pour confirmer ou non ces stéréotypes allemands.

Et vous ?

Avez-vous vécu quelque chose d’intéressant en Allemagne que vous voulez partager ? Quelles sont quelques-unes des différences culturelles entre votre pays et l’Allemagne ? Avez-vous remarqué des différences entre Berlin et d’autres grandes villes ?

Si vous avez envie de faire comme Maria et déménager en Allemagne, commencez à apprendre l’allemand avec nos professeurs natifs. Nous avons des cours non seulement sur la grammaire et les habiletés de conversation dont vous aurez besoin, mais aussi sur la culture afin de vous aider à vous préparer pour le grand saut. Inscrivez-vous aujourd’hui à votre essai gratuit de 7 jours !

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.
Articles connexes
Choisissez votre langue et complétez votre test de placement Lingoda gratuitement

Pin It on Pinterest

Share This