Nos conseils pour préparer le CV parfait en anglais
par Lingoda Team
June 18, 2015
Apprendre une nouvelle langue va souvent de pair avec une évolution professionnelle. Parmi ceux qui souhaitent améliorer leur anglais, nombreux sont ceux qui ambitionnent de poursuivre leur carrière à l’étranger. Pour vous aider à atteindre vos objectifs, nous avons compilé nos meilleurs conseils quant à la structure, le contenu et le design de votre curriculum vitae.

Structure et design

Structure

De manière générale, votre CV se doit de comporter les éléments suivants. Notez que nous allons les passer en revue individuellement tout au long de ce billet afin de vous donner davantage d’informations sur leur contenu.

  • Nom
  • Contact & informations personnelles
  • Optionnel : “Objective Statement”
  • “Skill Summary”
  • Expérience professionnelle
  • Formation
  • Optionnel : certifications ou prix reçus, centres d’intérêt, références

Design

  • Gardez en tête que l’attention du recruteur se portera en premier lieu sur le quart supérieur gauche de votre CV (comme l’ont montré plusieurs études illustrées par des heat maps comme celle-ci) et qu’il est probable qu’ils ne consacrent pas plus de 6 secondes à leur premier passage en revue de votre CV. Par conséquent, faites en sorte d’inclure les informations les plus importantes dans cette partie de la page.
  • Votre CV doit être facile à lire et sa structure doit être aussi claire que possible. Toute l’information doit être mise en avant de manière à la rendre aisée à comprendre et à mémoriser. Si vous êtes à l’aise avec les logiciels de graphisme, n’hésitez pas à incorporer des éléments visuels tout en veillant à rester sobre.
  • Utilisez l’espace disponible à bon escient et faites en sorte d’avoir un CV équilibré. Cela signifie par exemple qu’il vaut mieux éviter de placer l’essentiel du texte sur la moitié gauche de la page, par exemple.
  • Il est mieux d’utiliser une police sans-serif comme Arial, puisque ces polices de caractères sont plus faciles à lire sur un écran et qu’il est fort probable que votre CV ne soit imprimé que si vous passez l’étape des entretiens. Les polices serifs sont, à l’inverse, plus faciles à lire lorsque le texte est imprimé. Vous pouvez donc les utiliser si vous devez postuler par courrier.

cv-en-anglais-ordinateur-creer.jpg


Contact et informations personnelles

  • Commencez par indiquer votre nom, de préférence en utilisant une taille de police bien supérieure à celle du reste de votre CV.
  • Ensuite, précisez votre adresse e-mail ainsi que votre numéro de téléphone. Vous pouvez aussi inclure votre adresse, des liens vers vos profils sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ainsi que, le cas échéant, un lien vers votre portfolio professionnel.

 

“Objective statement”

  • Un “objectif statement” est un court texte (1 à 3 phrases) qui se doit d’expliquer où vous en êtes professionnellement, pourquoi vous postuler à ce poste et pourquoi votre candidature est pertinente. En substance, il s’agit presque d’une mini-version de votre lettre de motivation.
  • Sinon, vous pouvez utiliser cet espace pour inclure un résumé de votre CV qui net en avant vos compétences-clefs et apporte quelques informations sur vous en tant qu’employé.
  • Certains sont d’avis que les “objective statements” sont passés de mode, alors vérifiez que le votre possède une plus-value. Dans le cas contraire, omettez cette partie.

 

“Skills summary”

  • Cette section se doit de mettre en valeur vos compétences qui sont pertinentes et doit contenir 4 à 8 points d’énumération. Vous pouvez créer des sous-catégories si vous disposez de plusieurs compétences se rapportant à un même domaine ou secteur.
  • Soyez pertinent : si vous postulez pour un emploi dans la finance, votre employeur potentiel ne sera pas forcément intéressé de savoir que vous maitrisez Adobe Illustrator alors inutile de l’inclure, surtout si vous manquez de place.
  • Soyez spécifique : lorsque vous mentionnez une compétence, précisez toujours votre niveau et essayez d’inclure des chiffres lorsque cela est possible. Il y a une grande différence entre quelqu’un qui sait modifier légèrement le code source d’une page web et quelqu’un qui est en mesure de coder un site internet entier, alors n’obligez pas le recruteur à deviner votre niveau et indiquez-le clairement. De même, précisez votre niveau de langue ou le nombre de personnes que comportait votre précédente équipe si vous prétendez à un poste de manager.

 

Expérience professionnelle

  • La première chose à savoir est que vous n’êtes pas obligé d’inclure l’ensemble de vos expériences professionnelles. Ajustez votre CV selon le type de job pour lequel vous postulez et n’hésitez pas à sélectionner uniquement vos expériences les plus pertinentes. Si vous débutez seulement votre carrière, vous pouvez être exhaustif mais n’élaborez pas trop au sujet des expériences qui sont totalement hors du domaine que vous visez.
  • Pour chaque expérience pertinente, précisez votre titre, le nom de l’entreprise ainsi que sa ville et, si nécessaire, le pays. Dans l’idéal il vous faut inclure le mois de début et de fin et pas seulement l’année.
  • Ajoutez des informations concrètes quant à vos missions et vos accomplissements pour chaque poste pertinent. Utilisez le passé pour décrire vos emplois passés et le présent pour parler de votre poste actuel.
  • Les expériences bénévoles et de volontariat doivent figurer sur votre CV si elles sont pertinentes pour l’emploi pour lequel vous postulez, surtout si vous avez peu d’expériences professionelles à date. Ces missions en disent beaucoup sur votre engagement et votre personnalité ; il serait donc dommage de les laisser de côté.

 

Formation

  • Cette section doit contenir le(s) nom(s) de la (des) école(s) que vous avez fréquenté ainsi que le nom de votre cursus, les dates de début et de fin et les lieux.
  • Vous pouvez vous contenter de préciser uniquement votre diplôme le plus récent, surtout si vous avez achevé vos études il y a plusieurs années. Inutile d’indiquer toutes les écoles dans lesquelles vous avez étudié et, surtout, ne remontez pas jusqu’à votre école primaire !
  • Si vous avez suivi des cours qui vous semblent être pertinents pour cet emploi, précisez-le sous le cursus correspondant.

 

Certifications ou prix reçus, centres d’intérêt, références

  • Dans l’idéal, vous devriez essayer d’inclure vos réussites passées (prix reçus, certifications, participation à des clubs ou associations) dans la section correspondante de votre CV (généralement, la partie formation ou expérience professionnelle). Toutefois, n’hésitez pas à créer une rubrique dédiée si vous trouvez cela plus pertinent.
  • Hobbies et centres d’intérêts : à vous de choisir si vous voulez les inclure ou non. Quoi qu’il en soit, vérifiez qu’ils sont pertinents et intéressants et essayez d’être précis. Indiquer que vous aimez “écouter de la musique” ne dit rien d’intéressant sur vous, tandis que le fait que vous vous rendez à des concerts de musique classique plusieurs fois par mois, oui. Si vous manquez de place, ne vous inquiétez pas si vous ne les intégrez pas.
  • Références : pensez à bien demander leur accord aux personnes que vous souhaitez lister comme références. Vous pouvez indiquer leurs coordonnées directement sur votre CV, surtout si l’offre d’emploi demande explicitement d’en inclure.

 

 


Différences principales entre les États-Unis et le Royaume-Uni.

Maintenant que vous savez comment préparer un CV parfait en ce qui concerne le contenu et la mise en page, n’oubliez pas qu’il y a plusieurs petites choses à prendre en compte selon que vous souhaitez travailler aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

Avant toute chose, veillez bien évidemment à utiliser l’anglais américain pour postuler aux États-Unis et l’anglais britannique si vous cherchez à travailler au Royaume-Uni. Par exemple, realize s’écrit realise au Royaume-Uni. Dans tous les cas, il vaut mieux demander à quelqu’un dont l’anglais est la langue maternelle de relire votre CV si vous avez le moindre doute.

Aux États-Unis, n’indiquez surtout pas votre date de naissance puisque cela va à l’encontre des lois liées aux discriminations sur l’âge. Au Royaume-Uni, il est préférable de l’omettre pour les mêmes raisons. Idem pour la photo. À moins que vous ne postuliez à un poste de mannequin ou d’acteur, il vaut mieux éviter de l’inclure à votre CV.

Finalement, les CV britanniques et américains se ressemblent fortement, alors évitez d’indiquer trop d’informations personnelles, vérifiez votre orthographe et tout ira bien !

 

Ressources complémentaires

Afin de rendre votre CV vraiment parfait, voici 4 liens intéressants auxquels vous devriez jeter un coup d’oeil avant d’envoyer vos premières candidatures:

cv-en-anglais-ordinateur-2.jpg

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.
Articles connexes
Choisissez votre langue et complétez votre test de placement Lingoda gratuitement

Pin It on Pinterest

Share This