Comment se faire des amis dans un pays étranger

par Erin McGann
March 19, 2019

Choisir la quantité plutôt que la qualité au début

Il est naturel de vouloir vous faire des amis qui partagent vos intérêts, mais quand vous êtes nouveau en ville, il peut parfois être difficile d’évaluer avec qui vous allez vous entendre.

Dites simplement oui !

Dites simplement oui à tout. Le collègue trois bureaux plus loin vous invite à une soirée comédie ? Allez-y. Vous avez échangé une phrase ou deux avec la gentille dame à la bibliothèque ? Invitez-la à prendre un café. Vous avez tenu la porte pour votre voisine de 79 ans ? Apportez-lui un plat cuisiné de votre pays et elle vous invitera à entrer prendre un verre. Liez-vous avec votre installateur d’Internet en discutant de Fortnite et découvrez s’il veut aller prendre une bière la semaine prochaine.

Bien sûr, c’est un peu gênant au début, mais la plupart des gens sont agréablement surpris d’être invité à prendre un café ou une bière. Et n’oubliez pas non plus vos collègues de travail et les autres parents à l’école, si vous avez des enfants.

Inscrivez-vous à des cours de danse ou d’exercice

Même si vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec la langue dans votre nouvelle ville, un cours est un excellent moyen de faire de nouvelles rencontres. Choisir un cours de danse ou d’exercice veut dire que vous suivez surtout les mouvements du professeur alors la barrière de la langue n’est pas vraiment un problème. Il y a toujours quelqu’un avec qui partager un sourire ou un petit rire quand vous n’arrivez pas à faire le mouvement correctement. Après et avant le cours, le gens discutent souvent un peu alors vous avez l’opportunité d’apprendre à connaître vos collègues de classe. Essayez d’assister au même cours hebdomadaire plusieurs fois de suite et vous commencerez à reconnaître les gens.

Apprenez la langue

Ça peut être difficile de développer des amitiés avec les habitants locaux, mais ils vous montreront souvent le meilleur de votre nouveau foyer, alors ça vaut la peine de persévérer. Apprendre la langue est un bon point de départ. Le forfait Déménager en Allemagne vous donnera le coup de pouce dont vous avez besoin si vous pensez à, disons, déménager en Allemagne ! Ou encore, il y a le Marathon Lingoda qui vous offre la chance d’apprendre une langue en vous offrant un remboursement de 100% de vos frais ! Aussi, vous pouvez toujours attirer les habitants locaux avec du café, des gâteaux et la promesse d’un échange linguistique – un peu de terminologie locale contre de la pratique en français !

Essayez les groupes de rencontre

Les grandes villes ont souvent des groupes de rencontre pour les nouveaux arrivants de la région. C’est un bon point de départ si vous avez désespérément envie de conversation en dehors du travail. Vous rencontrerez de tout, des étudiants aux travailleurs à plein temps ainsi que des parents qui restent au foyer. il y a souvent plein de nouveaux visages à chaque rencontre, mais vous pouvez être certain de trouver quelqu’un pour aller voir un film ou essayer ce nouveau restaurant. En plus de ces sites de rencontre, visitez les réseaux d’expatriés, comme InterNations, qui organisent souvent des sorties ou des réunions informelles.

Trouvez un lieu de rencontre local

Ça peut être un bar à vin local, un café, la bibliothèque ou même la boulangerie rattachée à l’épicerie du coin, mais allez-y régulièrement à la même heure. Bientôt, le personnel vous reconnaîtra et les autres visiteurs réguliers aussi. Même si vous ne vous liez pas avec l’homme au chapeau en feutre qui semble prendre une heure pour lire trois pages du journal, ça fait du bien quand il vous salue.

Ne sous-estimez pas le simple plaisir d’avoir votre endroit où vous avez l’impression d’avoir trouvé votre place. Quand tout est nouveau et que vous vous sentez seul, c’est réconfortant. Si vous avez le mal du pays, cherchez un bar ou un restaurant offrant la cuisine de votre pays, vous pourriez aussi découvrir une petite communauté avec laquelle tisser des liens.

Trouvez des groupes Facebook locaux selon vos intérêts

Les groupes Facebook locaux sont aussi de bonnes ressources pour rencontrer des gens. Cherchez quelque chose que vous aimez faire ou que vous avez toujours eu envie d’essayer – dessiner des portraits,faire de l’aquarelle, des promenades, regarder des films d’arts martiaux, chanter dans une chorale, jardiner – et voyez si vous pouvez vous joindre à un groupe ou une association locale. Ça peut tester les limites de vos compétences linguistiques, mais vous apprendrez vite du nouveau vocabulaire ! Vous serez en contact avec la vraie vie de votre nouvelle ville quand vous discuterez de la qualité du sol avec votre voisin de potager communautaire, ou quand vous rejoindrez des chanteurs de la chorale à la taverne locale après une répétition.

Patience

La chose la plus importante à se rappeler, c’est probablement d’être patient. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas un large cercle d’amis les premiers mois, ça prend du temps d’apprendre à connaître les gens. Continuez d’essayer et de vous exposer et vous les trouverez.

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.