Comment rédiger votre CV pour travailler à l’étranger

par Adriana Stein
April 14, 2021
Comment rédiger votre CV pour travailler à l'étranger

Vous apprenez une nouvelle langue et vous souhaitez faire le grand saut pour trouver un emploi à l’étranger ? Vous voulez savoir comment rédiger un CV attrayant pour trouver facilement un emploi dans d’autres pays ?

Qu’est-ce qu’un CV ?

Le terme “CV” est l’abréviation de l’expression latine “curriculum vitae”, cours de la vie. Au Canada et aux États-Unis, c’est le terme “resume” qui vient du mot français “résumé” qui est le plus utilisé tandis qu’en Europe, nous utilisons le terme “CV”. Bien qu’il semble que le “resume” soit plus court, d’après mon expérience personnelle, ce sont des termes interchangeables pour désigner essentiellement le même document. Il est plus important de vérifier quels sont les usages locaux concernant un tel document que de s’attacher à la signification littérale des mots.

Comment obtenir un emploi à l’étranger

Soyez franc et honnête sur vos compétences linguistiques

Parler une autre langue est un atout recherché par les employeurs, mais cela ne sert à rien de mentir sur vos compétences réelles. Si vous postulez à un emploi qui exige que vous parliez couramment l’allemand, ne prétendez pas avoir un niveau C2 alors que votre niveau est plus proche de A2. Si vous suivez activement des cours, soyez également clair à ce sujet. Même les compétences linguistiques de niveau débutant méritent d’être mentionnées. À moins que vous ne parliez couramment la langue, ce n’est généralement pas une bonne idée de traduire votre CV.

Apprenez comment les locaux rédigent leur CV

Faites des recherches pour savoir quelles sont les attentes locales en matière de CV, car elles peuvent être très différentes. Dans certains pays, les recruteurs attendent toujours que des photos soient jointes au CV, que les détails de votre formation figurent en premier ou en dernier lieu, que le document ne fasse qu’une page ou que votre expérience professionnelle mentionne tous les emplois occupés. Dans certains pays, vos références doivent apparaître sur votre CV, tandis que dans d’autres, elles ne sont requises qu’après l’entretien. Vérifiez également les offres d’emploi pour vous assurer de comprendre parfaitement la signification des intitulés de postes dans votre pays de destination. Le terme “associate” désigne-t-il un poste de premier échelon ou de directeur de département ? Ajustez votre propre CV en y ajoutant les intitulés de postes locaux équivalents afin que votre CV apparaisse dans les recherches ou qu’il soit accepté par les logiciels de lecture de CV.

Vous avez un travail prenant ? Voici comment trouver du temps pour apprendre une langue

Vérifiez la validité de vos diplômes

Avant de publier votre CV ou de l’envoyer aux employeurs, vérifiez que vos diplômes sont valables au niveau international. Les certifications peuvent être spécifiques à un pays – des domaines comme les soins infirmiers, la pharmacie, l’optométrie et la comptabilité nécessitent tous une certification locale. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez recommencer vos études. Vérifiez simplement si votre pays de destination a conclu des accords pour l’équivalence des diplômes. Parfois, il est nécessaire de suivre un ou deux cours pour vous mettre à niveau avec les demandes du secteur local. Si cela est possible, nous vous conseillons de chercher à l’avance les organisations professionnelles locales de votre secteur d’activité et d’y adhérer. Cela vous donnera accès à de meilleures offres d’emploi et montrera aux employeurs internationaux que vous êtes en contact avec le secteur local.

Utilisez un langage international

Il est étonnant de constater à quel point il est facile d’utiliser un jargon qui n’a de sens que dans son pays d’origine. Vérifiez que votre CV ne contient pas d’acronymes ou de noms de lieux incomplets. Des éléments pouvant sembler évidents si vous postulez dans un pays peuvent être totalement incompréhensibles dans un autre. Écrivez en toutes lettres le nom des organisations et donnez les noms de lieux complets, y compris ceux des pays, pour les écoles et les employeurs précédents. Une phrase expliquant le secteur et la taille de l’entreprise donnera rapidement aux employeurs internationaux une idée de votre parcours professionnel.

Mettez en avant votre expérience internationale et votre volonté de vous délocaliser

Si vous avez déjà travaillé dans différents pays, n’oubliez pas de le mentionner. Il est important pour les organisations internationales que vous ayez une expérience du travail interculturel. Cela montre que vous savez vous adapter dans un environnement multilingue, dans lequel vous ne comprenez peut-être pas pleinement toutes les langues, et que vous savez faire preuve de sensibilité et d’ouverture face à différentes approches culturelles d’une situation. Indiquez clairement la nationalité que vous possédez, ainsi que tout visa pour lequel vous avez besoin d’aide pour son obtention. Si vous êtes déjà prêt à déménager et que vous avez l’autorisation de travailler dans le pays de destination, cela représente un gros avantage pour tout employeur.

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.