Comment maîtriser l’anglais professionnel

par Lingoda Team
December 20, 2018

Qu’est-ce que l’anglais des affaires ?

L’anglais professionnel est considéré comme un pan spécifique des études de la langue anglaise, généralement associé aux secteurs du commerce, des finances ainsi que des affaires internationales. A l’heure de la globalisation des marchés et de l’importance de la communication digitale, il est de plus en plus important de savoir parler anglais, considéré comme « la langue des affaires ».

Bien que l’anglais professionnel soit étudié à travers le monde entier dans le but de faciliter les relations entre les entreprises travaillant un niveau international, il peut également être étudié par des personnes dont l’anglais est la langue natale. En effet, maîtriser l’anglais professionnel comme une langue à part entière augmente considérablement les perspectives d’emploi et d’évolution d’un employé.

Le secteur spécifique de l’anglais professionnel, ou “business English”, comprend à la fois la communication orale et écrite, et met un accent particulier sur les capacités à entretenir une conversation dans le monde du travail. On y apprend donc à écrire correctement des lettres et e-mails professionnels, à entretenir des négociations, ou encore à communiquer de manière efficace lors d’une réunion ou d’une présentation.

Pourquoi l’anglais professionnel est-il si important ?

L’anglais est la langue la plus répandue à travers le monde, et plus particulièrement dans le monde du travail, où même les entreprises dont le siège ne se situe pas dans un pays anglophone utilisent régulièrement cette langue afin d’entretenir des relations commerciales à une échelle internationale. Cependant, le monde professionnel est un milieu rempli d’expressions spécifiques, où l’on utilise un jardin particulier, et ceux-ci peuvent être difficiles à comprendre pour toute personne n’y étant pas accoutumée.

Beaucoup de ceux qui maîtrisent l’anglais de tous les jours peuvent encore avoir du mal à communiquer lors d’accords commerciaux ou lors de réunions, se retrouvant face à des termes qu’ils n’ont jamais entendus auparavant.

Maîtriser l’anglais d’entreprise requiert une compréhension parfaite du registre utilisé, de la manière de s’adresser à autrui, mais permet surtout d’avoir parfaitement conscience de ce que l’on peut dire ou ne pas dire. Pour ces raisons, une personne ayant étudié spécifiquement l’anglais professionnel peut être d’un grand intérêt pour un employeur, ceci lui accordant une importance toute particulière lors d’un entretien d’embauche.

La communication écrite

Maîtriser la partie écrite de l’anglais d’entreprise est extrêmement important aujourd’hui, dans un monde où la communication est globale et instantanée. Qu’il s’agisse d’écrire des lettres à ses clients, d’envoyer des e-mails à ses supérieurs, ou de négocier un accord commercial avec une société étrangère, plusieurs aspects sont à prendre en compte.

L’aspect le plus important de la communication écrite est de maîtriser le bon ton. La plupart du temps, il s’agira d’adopter un ton et une structure plus formelles que lorsque l’on s’adresse à un ami ou à un membre de sa famille. Par exemple, “Dear Mr. John Smith” (Cher Mr. John Smith) ou “Dear Sir or Madam” (Monsieur, Madame) sont de rigueur, alors que “Hey there!” (Salut!) ne l’est pas.

De la même manière, à la fin d’une lettre ou d’un mail, il est préférable d’opter pour une formule de politesse telle que “Kind regards” ou “Yours sincerely” (Cordialement). Gardez les formules telles que “Thanks” (Merci) ou “Bye!” (Salut!) pour des conversations avec vos amis.

Lorsque vous vous adressez à une personne en particulier, prêtez une attention particulière au titre que vous utilisez avant son nom, et appelez-la à la fois par son prénom et son nom de famille. Faites très attention à ne pas écrire “Mr.” lorsque vous vous adressez à une femme, ou “Miss”, “Mrs.” ou “Ms.” lorsqu’il s’agit d’un homme, de manière à ne pas offenser votre destinataire.

Dans votre message, adoptez un ton calme, clair, et écrivez de manière concise. N’écrivez pas de mots entièrement en majuscules, évitez les points d’exclamation, et essayez d’écourter au maximum vos phrases. De manière générale, évitez de vous étaler sur des sujets qui sont hors de propos, mais surtout, essayez de mentionner l’idée globale de votre mail dans le premier paragraphe.

Il est généralement mieux de ne pas parler uniquement en des termes spécifiques, et d’éviter d’utiliser un jargon trop technique. Des phrases courtes et simples exprimant clairement l’idée que vous souhaitez communiquer sont préférables à de longues phrases étalant votre connaissance du vocabulaire.

La communication orale

L’anglais professionnel à l’oral est légèrement différent de l’anglais écrit car moins formel, et forcément plus spontané. En conséquence, il n’est pas exclu que vous vous retrouviez face à des phrases et des termes atypiques, que l’on ne prendra pas forcément le temps de vous expliquer lors de la conversation. De ce fait, il est important de connaître un minimum de vocabulaire en amont.

Termes et expressions du monde professionnel

L’anglais professionnel étant majoritairement utilisé pour la communication entre différentes entreprises, vous y trouverez souvent des termes spécifiques à ce milieu. C’est pour cette raison qu’il est possible que vous ne les ayez pas appris durant vos études, ou entendus dans des conversations de tous les jours. En voici quelques exemples les plus communs :

  • Ballpark figure – Un chiffre, une estimation approximative
  • Cutting edge – Quelque chose d’innovant
  • Get the ball rolling – Commencer quelque chose
  • In the loop – Une chose dont on est conscient qu’elle n’est connue que par peu de monde
  • In the red – Terme utilisé pour décrire une entreprise qui travaille à pertes
  • Red tape – Des régulations, des restrictions ou des règles, que l’on considère comme un obstacle
  • Think outside the box – Penser de manière non-conventionnelle, créative; avoir des idées qui sortent de l’ordinaire

Acronymes et abréviations

Lorsque vous vous adressez à une personne du monde du commerce ou des finances, il n’est pas exclu que vos conversations soient ponctuées d’acronymes ou d’abréviations. Vous trouverez ci-dessous une liste d’exemples communs, que vous pourrez aussi retrouver dans la communication écrite.

  • 24/7 – 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
  • 50/50 – Séparé de manière égale, à 50 pour-cent
  • AGM – Annual general meeting (Assemblée générale annuelle)
  • ASAP – As soon as possible (Le plus vite possible)
  • ETA – Estimated time of arrival (Arrivée estimée)
  • GDP – Gross domestic product (Produit intérieur brut – PIB)
  • GNP – Gross national product (Produit national brut – PNB)
  • Inc. – Incorporated (Incorporé)

 

Apprenez l’anglais d’entreprise avec Lingoda

Chez Lingoda, nous offrons des cours spécialisés dans l’anglais professionnel, afin de vous permettre d’améliorer votre compréhension à la fois écrite et orale de cette partie spécifique de la langue anglaise. Nos cours vous aideront à perfectionner votre manière d’écrire ainsi que de vous apprendre à vous adresser à vos interlocuteurs de manière correcte selon la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Nos professeurs vous aideront à apprendre les tenants et les aboutissants de l’anglais d’entreprise de manière rapide et efficace. Que vous soyez un professionnel souhaitant s’améliorer, ou un étudiant en passe d’entrer dans le monde du travail et souhaitant élargir ses opportunités professionnelles, nos cours vous aideront à vous munir de tous les outils nécessaires.

Essayez un cours d’essai pour vous en convaincre !

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.