Paper Girls ou Batman : Les bandes dessinées peuvent-elles aider l’apprentissage linguistique ?

par Erin McGann
February 27, 2019

Les bandes dessinées peuvent-elles vous aider à apprendre une deuxième langue ?

Je n’avais jamais droit à la bande dessinée Archie près de la caisse à l’épicerie quand j’étais enfant parce que ce n’était pas un « vrai » livre. Beaucoup de gens décrivent les bandes dessinées comme étant juste pour les enfants, mais ce n’est pas rendre justice à un genre qui va des super-héros combattant les méchants à un mémoire nuancé lauréat du prix Pulitzer.

Images + mots

Les bandes dessinées racontent des histoires visuellement et, comme les livres pour enfants, ces images nous renseignent sur ce qui arrive dans l’histoire et donnent des indices pour traduire les mots. « Let’s get that guy! » peut vous prendre un certain temps à comprendre quand vous débutez votre apprentissage si vous ne voyez que le texte mais, accompagné d’un panneau montrant trois brutes qui pointent le héros avec leur bouche ouverte en criant, vous comprenez assez vite.

Ce n’est pas comme regarder un film ou la télévision parce que vous pouvez prendre le temps pour chaque page et même revenir en arrière pour vérifier si vous n’avez pas manqué quelque chose. Je veux dire, vous pouvez le faire sur Netflix aussi, mais vous allez rendre dingue ceux qui regardent avec vous. Demandez-moi comment je le sais.

Quand une histoire prévisible est une bonne chose

Les histoires de super-héros sont pleines de tropes, vous avez donc une idée de ce qui va arriver au fur et à mesure, ce qui rend la partie langage plus facile. Le héros est allé dans une ruelle sombre, oh non ! Que va-t-il arriver maintenant ?!

Je pense aussi que la plupart d’entre nous avons une idée des origines des super-héros les plus célèbres. On travaille donc avec des concepts familiers, même si on ne connait pas le langage exact. Bien que « piqûre d’araignée radioactive » (radioactive spider bite) ne soit peut-être pas une expression courante dans les conversations avec votre voisin (si c’est le cas, pensez à déménager), les expressions plus familières dans les bandes dessinées peuvent s’avérer utiles.

Ce n’est pas juste pour les enfants

Les bandes dessinées pour enfants sont un bon point de départ quand on apprend et il n’est pas nécessaire d’investir. La bibliothèque locale aura certainement une bonne sélection d’albums écornés d’Astérix ou Tintin qui pourraient vous intéresser. Et pas besoin de s’arrêter là. Il y a des versions traduites des bandes dessinées Marvel et DC à essayer. Si les super-héros ne sont pas votre truc, il y a toute une nouvelle série de bandes dessinées indépendantes parlant de rendez-vous amoureux qui ont dérapé, de gens tristes buvant du café, de promenades sous la pluie et plus.

Par où commencer ?

Un bon point de départ pour les bandes dessinées indépendantes anglophones est l’éditeur indépendant canadien Drawn & Quarterly; vous pouvez trouver une sélection de leurs titres sur Amazon ou Abe Books.

Pour une bonne sélection bien organisée de bandes dessinées indépendantes ou traduites en allemand, visitez l’éditeur Cross Cult. Il y a aussi tout un monde de mangas japonais à explorer – les titres les plus populaires sont traduits en plusieurs langues et les bibliothèques les ont généralement dans une section qui leur est propre.

Ça vaut la peine de chercher des titres écrits directement dans la langue que vous voulez apprendre, pour l’expérience réellement authentique. Pour le français, essayez les versions originales des Aventures de Tintin ou d’Astérix le Gaulois. Pour l’allemand, il y a Da war mal was ou des bandes dessinées de Flix comme Spirou & Fantasio.

Les choses sérieuses

Si vous voulez vraiment parler de livres « sérieux », il y a Maus. Le bédéiste américain Art Spiegelman a écrit la série Maus: A Survivor’s Tale en se basant sur ses conversations avec son père concernant l’expérience de ses parents jusqu’à la deuxième guerre mondiale et le temps qu’ils ont passé dans les camps de concentration. C’est une lecture brutalement personnelle puisqu’elle parle également de la relation houleuse de Spiegelman avec son père. Art Spiegelman a gagné un prix Pulitzer pour ça et vous pouvez lire Maus en anglais, en allemand, en français ou en espagnol.

Et les bandes dessinées Archie ? Vous pouvez les trouver dans toutes les langues maintenant, mais elles ne sont pas aussi excitantes que je les imaginais. Je crois que je vais plutôt rester avec le nouveau Black Panther.

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.