Apprendre une langue : 4 choses que j’aurais aimé savoir plus tôt

par Erin McGann
November 12, 2020
Apprendre une langue : 4 choses que j'aurais aimé savoir plus tôt

Je suis en cinquième année de mon parcours d’apprentissage de l’allemand, et j’ai appris le français tout au long de mes études et à l’université (vive le Canada !), je me sens donc bien placée pour faire le point sur mes expériences d’apprentissage des langues. Et je n’ai certainement pas tout fait correctement, en particulier dans mon apprentissage tardif de l’allemand (qui est toujours d’actualité !).

4 choses à éviter lorsque vous commencez à apprendre une langue

1. Ne vous embêtez pas avec les applis au début

Lorsque j’ai appris que nous allions déménager en Allemagne, j’ai immédiatement installé des applis de langue. Je veux dire, ça semble être une bonne idée, non ? C’est gratuit et c’est rapide. Cependant, lorsque je suis arrivée en Allemagne quelques mois plus tard, j’ai découvert que ces mois passés à me faire réprimander par un hibou vert n’avaient en fait rien facilité. J’ai reconnu quelques mots sur les menus, et les panneaux des toilettes, mais c’est à peu près tout. Lorsque j’ai commencé à suivre des cours de langue adaptés, j’ai réalisé quel gâchis ces mois avaient été. La grammaire et la prononciation m’avaient complètement échappé. Si vous savez que vous avez besoin de parler une langue, il suffit de prendre des cours appropriés avec un locuteur natif, comme les cours de lingoda.

Conseils d’une polyglotte : voici les meilleurs moyens pour apprendre une langue étrangère quand on est adulte !

2. Si vous vous déménagez, apprenez-en le plus possible avant de partir

J’ai eu un préavis de quelques mois avant que nous déménagions en Allemagne, et comme je l’ai dit plus haut, j’ai suivi la voie de l’apprentissage par une appli. J’y ai passé beaucoup de temps, mais ce n’était pas très efficace. Mon mari et moi avons écouté des podcasts de langue… et c’est à peu près tout. Ce n’était pas suffisant ! Mes premiers mois auraient été tellement plus faciles si j’avais pris des leçons adaptées, regardé des émissions de télévision et des films allemands, et écouté plus de musique allemande. Peut-être que je n’aurais pas dit aux peintres de faire un gâteau (Kuchen) au lieu de la cuisine (Küche) dans notre premier appartement ?

Les 7 langues les plus dures à apprendre pour les anglophones

3. Fixer un objectif réalisable dans un délai imparti

Je n’arrête pas de dire “Prends des cours” et c’est bien beau, mais il est facile de se sentir frustré. Faites-vous un programme. Ne faites pas l’erreur de penser que vous parlerez couramment dans un an. Ce n’est pas raisonnable. Mais bloquez vos leçons, et découvrez combien de temps il vous faudra pour atteindre votre niveau suivant. Faites-en un objectif et réservez votre prochaine série de leçons dès que possible après votre examen. Continuez à faire avancer les choses et à regarder devant vous. Une fois que vous aurez atteint le niveau B, commencez à vous inscrire à d’autres activités, comme des cours de cuisine dans votre langue cible ou des vacances dans un endroit où l’on parle cette langue.

Faîtes-vous ces 5 erreurs ?

4. N’oubliez pas que c’est un long processus

Je vous garantis qu’un jour viendra où vous voudrez arrêter. Vous aurez l’impression d’avoir passé deux ans à apprendre une langue, mais une conversation “facile” a mal tourné (ça me rappelle quand le caviste ne me comprenait pas alors que j’essayais de dire “poulet” en allemand, deux ans après mon arrivée ici). Rien n’a de sens, et vous êtes épuisé à force d’essayer. Croyez-moi, je le sais. Je le sais vraiment. Il est si facile d’oublier tout le chemin parcouru. Il est naturel de se surpasser, d’attendre toujours plus de soi, mais vraiment, vous souvenez-vous quand une simple interaction avec un serveur était terrifiante ? Ou quand chaque menu vous obligeait à sortir votre téléphone pour utiliser Google Translate ?

Apprendre une langue est un processus long, très long, et si la régularité et la discipline sont importantes, il est tout aussi important d’être indulgent avec soi-même. Je ne suis certainement pas là où j’imaginais être dans mon parcours d’apprentissage des langues, mais je continue à avancer. Et quand mes amis me rendent visite en Allemagne, ils sont étonnés de mes compétences linguistiques. Ce que je trouve hilarant, mais tout est relatif. Alors continuez comme ça, et vous y arriverez.

Choisissez votre langue et complétez votre test de placement gratuitement

Anglais

Allemand

Français

Espagnol

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.

Pin It on Pinterest

Share This