La vérité sur l’apprentissage des langues en tant qu’adulte

La vérité sur l’apprentissage des langues en tant qu’adulte

Par Lingoda Team
July 31, 2019

Pourquoi les enfants apprennent-ils les langues si bien ?

Voici les principales raisons évoquées par certaines études quand au succès des enfants dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, comparé aux adultes.

Ils ont vraiment envie de communiquer

Les enfants ne sont pas particulièrement motivés ou disciplinés pour apprendre les langues. Ce qui les pousse à parler est qu’ils veulent qu’on leur réponde et qu’on réagisse à ce qu’ils disent, dans leur première ou seconde langue. Leurs parents, camarades, professeurs interagissent avec eux constamment dans la langue ciblée et parler est ce qui leur permet de s’intégrer et survivre et non seulement d’être curieux ou passionné.

Ils sont constamment stimulés pour parler

Les enfants apprennent une langue parce qu’ils y sont forcés. Ils ne sont pas particulièrement motivés ou disciplinés. Ils aiment être compris et recevoir des retours positifs de leurs parents et aussi d‘étrangers. Leurs parents aiment les entendre parler et et se réjouissent quand quand ils disent quelque chose de nouveau, ce qui les motive à répéter ce schéma. Les étrangers adorent leur poser des questions et écouter leurs réponses mignonnes. Les adultes ? Pas tant que ça.

Ils ont une grande capacité d’absorption et de plasticité cérébrale

On ne peut pas contrer cette raison. Les enfants ont des caractéristiques cérébrales qui diffèrent de celles d’un adulte, y compris le niveau de plasticité et la capacité d’absorption qui tend à décliner lorsque nous vieillissons (cela ne disparaît pas pour autant quand nous devenons des adultes, plus d’infos ici). Cela veut dire qu’ils se rappellent de certains mots plus facilement et reproduisent les sons plus vite et plus précisément.

Ils font des erreurs et sont corrigés par ceux qui les entourent

C’est dans l’intérêt des parents et des professeurs que les enfants commencent à parler correctement tôt dans leur vie. Ainsi, les enfants sont constamment corrigés par ceux qui les entourent. Les adultes, en revanche, tendent à avoir plus peur de se corriger entre eux et ne veulent pas blesser leur interlocuteur. Ils récompensent donc involontairement l’erreur en ne disant rien. Sauf, bien sûr, s’ils sont des professeurs de langues. On peut toujours compter sur eux !

Ils n’ont pas autant à apprendre que les adultes

Les enfants apprennent facilement le vocabulaire en petites quantités et répètent ce que leurs parents, professeurs, membres de la famille proche disent le plus souvent. Ils n’étudient pas sept chapitres par semaine, différent temps verbaux dans un weekend pour ensuite essayer de comprendre la complexité derrière ce à quoi ils sont exposés. On n’attend pas d’eux qu’ils aient un certificat de langue pour leur permettre d’étudier dans un certain pays, d’être capable de préparer une présentation commerciale entière dans la langue cible ou d’écrire une lettre formelle en allemand en moins d’un an. 

Les attentes sont différentes pour les différents groupes d’âge et les enfants ont donc l’air d’apprendre les langues mieux.

Ils n’ont aucune responsabilité.

Des recherches ont suggéré que la “fatigue de décision” existe bien. C’est-à-dire être physiquement fatigué et moins patient après avoir pris plein de décisions, même de petites décision. Un enfant de 5 ans n’a pas de factures à payer, de membre de la famille dont il faut s’occuper, de repas à préparer, de patrons à satisfaire et donc pas de décisions importantes à prendre toute la journée. 

Cela leur laisse plus de temps et d’énergie pour une mémorisation efficace, plus de capacité à jouer et interagir avec différent types de média dans la langue cible et plus d’attention à ce qui se passe dans leur environnement.

children-learning-languages

Pourquoi les adultes sont-ils également doués pour doués pour apprendre les langues ?

Voici quelques raisons pour lesquelles les adultes sont considérés comme de meilleurs apprenant que les enfants ou tout du moins plus performants dans leur approche.

Les adultes ont l’habitude de s’encourager eux-mêmes

Les adultes sont courageux. Ils font face à des conflits familiaux, à la fatigue du travail, aux problèmes financier et à l’anxiété régulière dû au fait de fait de gérer ses insécurités au quotidien. 

Et pourtant, nous continuons à vouloir nous améliorer. Nous allons à la gym, aux fêtes de famille, au travail et nous continuons à aller en cours de langue pour lesquels nous nous sommes engagés même si nous nous sentons mal à l’aise et effrayés de ce qui pourrait se passer et de ce que les autres vont penser de nous. Être logique, stratégique et résistant joue à notre avantage.

Les adultes ont une vraie raison de vouloir apprendre une nouvelle langue

Les adultes apprennent les langues parce qu’ils sont curieux, passionnés ou juste parce qu’ils parce qu’ils pensent mériter une meilleure carrière ou un meilleur pays dans lequel vivre. 

Ces raisons devraient être plus importantes que n’importe quelle peur ou barrière que nous avons puisque puisque nous sommes plus conscient de ce à quoi notre vie pourrait ressembler en parlant une nouvelle langue sur du long terme.

Cela pourrait même faire partie d’une liste de souhaits comme comprendre vos chansons préférés, pouvoir faire un entretien dans la langue cible ou ou tout simplement pouvoir communiquer avec votre partenaire dans sa langue maternelle !

Les adultes connaissent une tonne de mots

L’étendue de notre vocabulaire est bien plus grande que celle d’un enfant et nous pouvons facilement comprendre le sens de plusieurs mots étrangers juste en comprenant les motifs communs et similarités quand nous les comparons avec notre langue maternelle. En plus, beaucoup de sons que nous apprenons dans une nouvelles langue nous sont déjà connus dans notre langue maternelle.

Les adultes sont de meilleurs communicateurs, point final

Il y a tellement plus pour communication que la prononciation ou le fait de ne pas avoir un accent, tels que le langage corporel et autres indices subtiles. Ces compétences viennent avec l’âge, l’expérience et juste en étant avec d’autres personnes. Les enfants ne sont pas aussi efficaces que la plupart des adultes pour comprendre barapidement et pour interpréter le contexte afin de deviner le sens, surtout lorsque la grammaire et la prononciation de sont pas parfaites.

Les adultes ont des accents bizarres mais c’est surtout parce que nous nous en fichons

Des recherches ont été menées afin de savoir si l’âge avait un impact majeur sur l’apprentissage effectif de la prononciation dans une langue étrangère. Et bien non. Les adultes ont réussi autant que les jeunes apprenants pour copier une prononciation authentique d’une nouvelle langue. Pourtant, est-ce que tous les adultes veulent se débarrasser de leurs accents pour toujours ? Certains ne le veulent pas. Avoir la même prononciation qu’un locuteur natif n’est plus la priorité numéro un aujourd’hui pour un étudiant en langue. En fait, certaines personnes sont fières de leur accent et n’ont pas l’intention de le changer ; ils le voient comme un signe de courage et d’engagement !

Nous avons un esprit destiné à résoudre les problèmes et qui est enrichi avec de la logique

Beaucoup ont utilisé cet aspect de l’esprit adulte comme un désavantage. Après tout, les enfants apprennent sans se préoccuper, au lieu d’essayer de comprendre tout ce qui est face à eux. C’est vrai. En revanche, la logique adulte peut aider à trouver des structures dans une nouvelle langue plus efficacement, à faire une connection plus facilement, à comprendre un concept grammatical plus rapidement et à appliquer une règle de manière plus consistante. Pourquoi rejeter ça ? 

learning-languages

Astuces pour s’améliorer : que peut-on apprendre des enfants ? 

Comme nous l’avons vu, il y a quelque chose à apprendre des enfants quand on parle de l’apprentissage d’une deuxième langue mais ça ne veut pas dire qu’on devrait ignorer vos qualités en tant qu’étudiant adulte. Que peut-on appliquer pour rendre notre apprentissage plus efficace ?

Vous avez besoin d’un sens de l’urgence et de la responsabilité, maintenant

Les enfants parlent parce qu’ils s’y sentent socialement et biologiquement forcés pour s’intégrer et être compris de leurs parents, professeurs et camarades de classe. Vous aussi avez besoin de ce sens de l’urgence et de la récompense pour améliorer votre apprentissage d’une langue. Vous pouvez atteindre cet objectif en étant responsable : rejoignez un cours où votre présence sera attendue et où les personnes vous parlent en tant qu’individu pour que vous deviez leurs répondre. Les applications mobiles ne seront pas suffisantes ici. Faites en sorte que vous notiez vos progrès en audio ou vidéo et partagez-les avec vos professeurs, parents, correspondants, amis des réseaux sociaux pour avoir un retour, des commentaires détaillés et des suggestions d’amélioration. Ce qui nous amène à …

Commencez à parler dès aujourd’hui

Les enfants parlent tous les jours. Ils écoutent aussi tous les jours et on leur pose constamment des questions pour les aider à s’améliorer. Avez-vous déjà remarqué que beaucoup d’adultes qui disent qu’ils ne “peuvent” pas apprendre une langue sont ceux qui étudient au travers d’applications seulement, lisent un manuel une fois par semaine ou vont à un cours une fois par mois ? Comment cela peut-il être suffisant pour garder une langue fraiche, quand vous ne parlez à personne dans votre langue cible ? Parler le plus vite possible devrait être votre priorité.

Ne vous surchargez pas

Apprenez les bases d’abord et commencez par répéter les expressions que les personnes utilisent le plus souvent même si vous ne pouvez pas traduire tous les mots ou comprendre la logique derrière ce que vous voyez. La prochaine étape est de rendre ces expressions basiques naturelles pour vous, au travers de la conversation et la répétition. De cette manière, vous n’aurez plus besoin d’y penser et vous pourrez vous consacrer à des tâches plus complexes. Le pire que vous pouvez faire est de mémoriser des listes entières de verbes ou de bachoter pour bachoter.

Ne soyez pas injuste au niveau des attentes

Les gens écouteront un enfant dire “j’aime le chocolat” avec un accent français parfait et diront “oh mon dieu, les enfants sont incroyables pour apprendre les langues, de vraies éponges !”. Pourtant, ils écouteront un adulte faire une présentation en français avec quelques erreurs grammaticales et quelques problèmes d’accent et diront que les adultes ont vraiment du mal avec les langues. Voyez-vous le problème ? 

Pensez à vous-même comme un enfant qui est en train d’apprendre une nouvelle langue. Seriez-vous aussi sévère pour un enfant de 6 ans s’il faisait des erreurs ? 

Demandez qu’on vous corrige

Acceptez les corrections. Accueillez les corrections. Embrassez les corrections. Soyez mécontents quand on ne vous corrige pas. Cela veut dire accepter les erreurs, la répétition et un certain degré de gêne. Comment faire ? Soyez clair avec vos professeurs, tuteurs, amis des réseaux sociaux et même membres de la famille si besoin est. Vous voulez qu’on vous corrige et serez mécontent si vous ne l’êtes pas. Devenir une meilleure version de vous sera toujours votre priorité la plus importante comparé à deux secondes de malaise.

Créez un monde ludique autour de vous

Il y a une raison pour laquelle les enfants apprennent en chantant, en écoutant des chansons simples répétitivement, en lisant des BD. Un cerveau détendu et non soumis à la pression de la réussite vous aidera à avoir plus d’énergie et de disponibilité pour absorber la langue que vous voulez apprendre au lieu d’être inquiet de votre élocution. Continuez à écouter vos listes de lecture préférées, à incorporer les séries tv et les chaînes Youtube dans votre quotidien. Ne rejetez pas non plus les dessins animés sympas, des BD ou même des vidéos de karaoké pour vous aider à chanter sur vos chansons préférées dans votre langue cible.

Le récap’ ?

Vous n’êtes pas plus bête, vous avez juste besoin d’une stratégie différente.

Imaginez. Diriez-vous à une personne en mauvaise santé et en surpoids qui fait un régime “Tu aurais dû commencer quand tu étais un enfant, ça aurait été mieux et tu n’aurais pas à faire ça maintenant.” ? 

Ce serait inutile et démotivant. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a rien que personne ne puisse faire à propos de leur enfance. Cela ne veut pas dire qu’ils ne devraient pas essayer en tant qu’adultes. 

Nous voyons des résultats incroyables pour des personnes qui s‘engagent vraiment. Le corps fonctionne comme il fonctionne selon différentes conditions et il prospère quand nous suivons certaines stratégies. La même chose se passe avec les langues et le cerveau.

Il y a encore tellement de choses inconnues à propos du cerveau et de sa manière de fonctionner. Nous continuons à découvrir de plus en plus à propos de différents jeux, méthodes d’apprentissage, outils et différentes méthodes de révision que nous pouvons utiliser pour apprendre une langue plus vite et plus efficacement.