Apprendre l’anglais : Des boîtes de nuit aux bateaux de croisière

Apprendre l’anglais : Des boîtes de nuit aux bateaux de croisière

Par Lingoda Team
June 10, 2019

Je m’appelle Nikolai, j’ai 25 ans. Je suis né à Minsk, en Biélorussie, mais je vis maintenant à Moscou. Je suis barman sénior dans l’une des boîtes de nuit les plus populaires de la ville. Ceci est l’histoire de comment le fait d’apprendre l’anglais avec Lingoda m’a donné une nouvelle confiance en ma carrière et m’a aidé à trouver l’emploi de mes rêves.

Je veux raconter mon histoire à propos de l’apprentissage d’une nouvelle langue

En 2015, je vivais encore à Minsk. À cette époque, j’avais la chance de communiquer beaucoup avec des étrangers. J’étais continuellement gêné de ne pas pouvoir m’exprimer pleinement et clairement en anglais. J’ai commencé à apprendre avec des applis, en regardant des films et des séries télé, et ma sœur, qui habite à Londres, m’a beaucoup aidé.

Je me disais que je devrais avoir une motivation supplémentaire pour apprendre la langue et j’ai décidé de poser ma candidature pour un poste sur un bateau de croisière. Ce poste exigeait de parler anglais. J’ai commencé à préparer l’entrevue et j’ai appris du nouveau vocabulaire, mais mon anglais restait à un niveau basique.

Nikolay-student-lingoda

Entrevues et déceptions

Malheureusement, je n’ai pas été invité à la deuxième ronde d’entrevues car la compagnie refusait de me voir en raison de mes tatouages. Pouvez-vous imaginer combien c’était stressant? Une longue préparation pour l’entrevue suivie d’une telle déception. Je me sentais déprimé. Néanmoins, j’ai décidé que je ne devais pas m’arrêter si je voulais vraiment faire avancer ma carrière dans ce domaine! J’ai essayé de me plonger dans l’anglais autant que je le pouvais. Par exemple, je demandais toujours à mes collègues de m’appeler quand des étrangers venaient au bar où je travaillais pour que je puisse avoir la chance de parler avec eux.

Me pousser

J’ai commencé à assister à des entrevues dans des chaines de restaurants internationales et à participer à des concours en anglais (c’était un véritable fiasco, mais une expérience inestimable!) Puis, j’ai décidé de déménager à Moscou. Je pensais que ce serait mon premier pas dans le grand monde. J’avais toujours rêvé de travailler en Europe, en Amérique et au Canada, voyageant à travers le monde et découvrant des choses nouvelles. L’anglais était l’exigence première pour de tels plans!

À la poursuite de mes rêves

Après deux ans et demi à Moscou, j’ai beaucoup appris. Et surtout, j’ai amélioré mes habiletés linguistiques en anglais.

Toutefois, durant cette période, je rêvais toujours de parler couramment et de voyager à travers le monde. J’ai donc décidé d’essayer à nouveau et de poser ma candidature à une entrevue pour un poste sur un bateau de croisière. Peut-être avaient-ils changé leurs politiques et acceptaient-ils les gens avec des tatouages? Pour être franc, j’ai songé à faire enlever mes tatouages puisque j’ai échoué à trois entrevues dans différentes chaines de restaurants à cause d’eux.

Nikolay-student-lingoda-barman

Une deuxième chance

J’ai appelé l’agence de recrutement concernant le poste sur le bateau de croisière. Il s’est avéré que je n’avais que deux semaines pour préparer l’entrevue avec la compagnie de croisière. La meilleure? Ils acceptaient maintenant les gens avec des tatouages! J’ai immédiatement dit : « Oui » et j’ai commencé à préparer les documents pour l’entrevue. J’ai décidé de quitter mon travail à ce moment-là pour me concentrer sur le langage parlé puisque je ne pouvais pas me permettre de rater cette entrevue.

Commencer la recherche

J’ai commencé à chercher des cours, à assister à des clubs de conversation et j’ai essayé les écoles en ligne. C’était difficile d’adapter les clubs à mes horaires, car j’ai eu plusieurs crevaisons durant cette période et j’avais un horaire indéfini, ce qui ne me permettait pas d’assister aux cours. Les cours hors-ligne étaient trop dispendieux, prenaient trop de temps et étaient trop généraux. J’ai choisi l’apprentissage en ligne car c’est moins cher, plus pratique et les cours avait la même qualité que ceux hors-ligne. Au début, j’ai essayé une école bien connue basée en Russie. J’ai été déçu par leur approche. Ils poussaient vraiment beaucoup pour que j’achète leurs produits. La plateforme elle-même était automatisée et les professeurs, locuteurs Russes, n’étaient pas du tout intéressés par mes progrès, mais les classes avec des locuteurs natifs étaient beaucoup trop chères.

Apprentissage en ligne

Finalement, ma soeur ma recommandé d’essayer l’école en ligne Lingoda. Elle s’était préparée pour les examens de Cambridge avec cette école. Il n’y avait pas de professeur qui parlaient le russe, ce qui signifiait que je devais sortir de ma zone de confort. C’était très important pour moi car je mémorise les choses bien plus facilement en situation de stress et d’émotion. Je me suis inscrit au premier cours d’essai. C’était structuré et j’ai pu avoir une conversation claire avec un professeur de New-York. J’ai réalisé que c’était ce dont j’avais besoin!

Démarrer avec Lingoda

J’ai acheté un abonnement à huit cours de groupe et deux cours individuels pour un prix très raisonnable, comparé aux autres écoles. J’ai rafraichi mon langage en seulement deux semaines. En plus des cours thématiques, il y avait aussi la possibilité de choisir une leçon personnalisée avec Lingoda. Bien sûr, j’ai choisi le sujet Job interview on a cruise ship for the position of bartender (« Entrevue d’embauche pour un poste de barman sur un bateau de croisière »). C’était très bien, une préparation d’une heure vraiment sur un sujet qui m’intéressait particulièrement! Vous pouvez réellement choisir n’importe quel sujet. Ça pourrait être les voyages, n’importe quel type d’entrevue, pratiquer des habiletés pour un emploi en particulier, etc. C’est si facile, vous vous inscrivez à un cours sur ce sujet et vous le suivez!

contract-job-english

Et ensuite?

Grâce à tous mes efforts, le 16 avril, mon bateau quittera le port de la Jamaïque!

J’ai attendu ce contrat pendant cinq mois et pendant tout ce temps, j’ai travaillé intensivement à Lingoda, car je veux être 100% prêt! Je vais continuer à étudier sur le bateau car l’apprentissage d’une langue est un long processus.

Pendant ce temps, je vais me préparer pour mon excitant voyage! J’écrirai davantage sur mes préparatifs et la façon dont j’apprends la langue à utiliser dans la vie courante!