« J’ai appris à parler anglais en trois mois avec le Marathon Lingoda. »
par Lingoda Team
August 12, 2019

Pouvez-vous apprendre une langue en trois mois ?

Apprenez une langue avec le Marathon Lingoda

Demandez simplement à nos étudiants. Daria Skachkovskaya a non seulement complété le Marathon d’anglais en trois mois, elle a décidé d’en faire encore plus ! Elle s’est inscrite à notre prochain marathon, débutant en octobre, pour apprendre l’allemand.

La semaine dernière, elle a rendu visite à nos bureaux pour discuter avec Laura, notre experte du Marathon. Si vous voulez regarder la vidéo de l’entrevue, visitez notre page Facebook ici.

Laura: Bonjour, tout le monde et bienvenue à Lingoda. Je suis Laura et je suis ici aujourd’hui avec la charmante Daria. Elle vient de terminer notre marathon d’anglais et participera à notre marathon d’allemand qui débutera le premier octobre. Alors, Daria, comment allez-vous ?

Daria: Bonjour à tous. Je vais bien.

L: Donc, vous êtes venue à Berlin en avril 2018. Pour quelles raisons désiriez-vous déménager en Allemagne et à Berlin spécifiquement ?

D: J’étais en amour avec Berlin, avec les possibilités que j’ai ici, avec les gens. Ils sont juste complètement fous et différents du pays où je suis née. Et surtout, la sensation de liberté.

L: Quels sont vos trois recommandations pour Berlin, ce que les gens devraient visiter ?

D: Mon endroit préféré est le Musée Pergamon. C’est un musée d’art classique mais vraiment inspirant. À chaque pas, vous pouvez trouver quelque chose d’intéressant concernant les autres pays et ça illustre bien l’esprit de Berlin où il y a des gens qui viennent’ de partout.

Il y a aussi beaucoup d’autres grands districts à Berlin, comme le Nikolaiviertel par exemple, qui est la partie la plus ancienne de Berlin. C’est près d’Alexanderplatz. Il y a aussi une très bonne ambiance avec de vieux pubs où vous pouvez goûter la cuisine allemande d’origine. Il y a aussi beaucoup de possibilités d’aller à la rencontre d’autres sous-cultures. Mais ça, c’est partout à Berlin. Vous allez simplement à un café et vous voyez un spectacle ou un film.

L: Tant de choses à faire, c’est difficile de choisir ! Vous venez de terminer le marathon d’anglais. Croyez-vous que le fait de parler anglais est utile à Berlin ? En plus de l’allemand, bien sûr.

D: Tout à fait. Berlin est comme un creuset mais vous ne pouvez rien faire si vous ne parlez pas l’allemand ou l’anglais. Tout le monde parle anglais ici. Ailleurs en Allemagne, les gens veulent que vous parliez allemand. Mais ici, ce qui est bien, c’est que vous pouvez faire ce que vous voulez avec l’anglais.

Apprenez une langue avec le Marathon Lingoda

L: Et vous avez fait le marathon d’anglais, niveau C2, qui est le plus haut niveau. Comment c’était, parlez-nous de votre expérience. Était-ce facile ou difficile ?

D: C’était très extrême pour moi mais ça a rehaussé mon niveau de connaissance. La meilleure chose, c’était les professeurs. Les professeurs sont incroyables. Ce sont des gens qui viennent de partout, ils sont intelligents et peuvent vous dire des choses très intéressantes concernant le sujet des leçons, leur expérience, leur culture, leur vision des choses. Ils sont très expérimentés et ils peuvent donner de bons trucs utiles.

L: Pas juste à propos de la langue mais aussi sur la culture allemande.

D: Oui.

L: Et avez-vous réussi à coordonner vos leçons avec votre horaire chargé ?

D: Ce n’était pas facile. Je dirais même que c’était très difficile de suivre l’horaire mais, d’une manière ou d’une autre, j’ai réussi à le faire. C’est vraiment une bonne chose d’étudier tous les jours. Plus vous pratiquez, mieux vous parlez. Il n’y a qu’une façon d’apprendre une langue : la parler.

L: Vous parlez quatre langues, c’est bien ça ?

D: Oui, je parle aussi l’espagnol, à un très haut niveau, et un peu de français ainsi que l’allemand, bien sûr.

L: Vous allez débuter le marathon d’allemand le premier octobre. Qu’est-ce que ça vous fait ? Êtes-vous prête à recommencer à apprendre l’allemand presque tous les jours?

D: Bien, j’apprends déjà dans les rues de Berlin tous les jours. Mais ce sera très bon d’avoir des exercices de grammaire. Et les professeurs d’allemand de Lingoda sont les meilleurs professeurs parce que c’est une entreprise allemande et que vous professeurs d’allemand sont la crème de la crème.

L: Avez-vous un professeur favori ?

D: Hmm, pas tout à fait.

L: D’accord, ne nommons personne. On ne veut pas de favoritisme !

D: J’enseigne  moi-même les langues, alors je ne serais pas contente que quelqu’un ne me choisisse pas !

L: Ah, oui, vous avez mentionné que vous enseignez les langues. Avez-vous des conseils, à part de faire le Marathon et apprendre chaque jour ? Que pouvez-vous faire d’autre pour garder la langue à l’esprit et améliorer votre confiance ?

D: Je pense que le premier conseil est que vous devriez étudier des thématiques que vous aimez vraiment. N’allez pas étudier des sujets qui ne cadrent pas avec votre personnalité. Étudiez quelque chose qui vous passionne. Faites ce que vous aimez et que vous aimez vraiment faire. Ne rendez pas les choses difficiles, rendez-les plus faciles.

L: Pourquoi prendre une leçon qui parle de math si vous êtes plus intéressé par les arts ? Ça n’a pas de sens. Le curriculum de Lingoda est réellement varié afin de vous permettre de choisir des thématiques différentes ainsi que des habiletés, de la grammaire, du vocabulaire, et toutes sortes de choses…

D: Ce que j’aime avec Lingoda, c’est qu’on peut étudier à minuit si on veut, on peut étudier la grammaire si on a envie d’une leçon difficile ou on peut discuter si on a envie de quelque chose de plus informel.

L: Autre chose que nous devrions mentionner, c’est l’aspect 24/7 qui vous permet de prendre une leçon à trois heures du matin si ça vous chante.

D: Oui, c’est quelque chose que j’ai vraiment aimé.

L: Donc, vous avez réussi le Marathon d’anglais, avec les honneurs. Qu’est-ce qui vous a amené à penser : « OK, je vais passer à travers ça encore une fois et je vais m’inscrire à un autre Marathon » ?

D: D’abord, quand j’ai terminé, j’ai dit : « Plus jamais », mais ensuite, j’ai changé d’idée.

L: Qu’est-ce qui vous a fait changer d’idée ?

D: Je pense que ce sont les résultats qu’on obtient. Quand on parle tous les jours, on pratique tous les jours, ça vous met dans un mode où vous devez le faire. Et pour moi qui  ne suis pas une personne organisée, c’est la meilleure façon.

L: Donc ça vous structure, d’une certaine façon, puisque vous devez planifier votre vie en conséquence ?

D: Oui. Vous savez que vous allez avoir une leçon donc vous la réservez, c’est une heure par jour, et vous y allez.

L: Avez-vous hâte de commencer ? 

D: Bien sûr que oui ! J’adore Lingoda.

L: Pouvez-vous m’apprendre un peu d’allemand, alors ? Je ne suis qu’au niveau A en allemand. Allez-vous débuter B2 ?

D: J’espère que ce ne sera pas trop difficile mais, avec Lingoda, ce qui est bien, c’est qu’on peut monter ou descendre de niveau. C’est très pratique.

L: Alors que pensez-vous que je dois pratiquer pour le niveau B ?

D: Quelques phrases utiles.

L: Ok – pouvez-vous me donner un exemple ?

D: Je ne sais pas ! Disons “Du bist Hübsch”.

L: Qu’est-ce que ça veut dire ?

D: Vous êtes gentille, vous êtes mignonne.

L: Oh, merci. Alors sur cette note, merci beaucoup d’être passée nous voir. Rappelez-vous, les inscriptions pour le marathon se terminent le 14 janvier 2019. Alors si vous voulez participer au marathon, vous n’avez qu’à ouvrir une session sur le site web de Lingoda.

Vous pouvez choisir l’anglais, l’anglais des affaires, l’espagnol, l’allemand ou le français. Et si vous choisissez l’allemand, on ne sait jamais, vous pourriez avoir une leçon dans la même classe que Daria.

Inscrivez-vous au Marathon des langues de Lingoda dès aujourd’hui !

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.
Articles connexes
Choisissez votre langue et complétez votre test de placement Lingoda gratuitement

Pin It on Pinterest

Share This