Comment s’améliorer en anglais avec la série Friends

Comment s’améliorer en anglais avec la série Friends

Par Anne-Lise Vassoille
Mis à jour le 06.05.2022

Série phare des années 1990 et 2000, Friends a marqué toute une époque de l’histoire de la télévision, et ce à plus d’un titre. C’est ainsi une des premières sitcoms américaines à avoir été diffusée sur les chaînes françaises, d’abord en version originale sous-titrée. Il faut dire que son format et ses procédés humoristiques font de Friends une série idéale à regarder en anglais, non seulement pour pratiquer la langue, mais aussi pour apprécier ses jeux de mots recherchés. Découvrez les diverses façons dont Friends peut vous aider à apprendre l’anglais :

En route vers la maîtrise d’une langue


Friends, une série sur mesure pour apprendre l’anglais

Avec ses courts épisodes d’une vingtaine de minutes et ses intrigues simples fondées sur des situations de la vie quotidienne, Friends est une série parfaitement adaptée pour apprendre l’anglais de façon ludique. Vous aurez aussi peut-être l’avantage d’avoir vu la série en français et de connaître déjà les histoires par cœur. Dans tous les cas, au fur et à mesure des épisodes, vous vous habituerez aux six acteurs principaux, à leur voix, leur façon de parler… et surtout, à leur humour ! Vous arriverez alors plus facilement à les comprendre parce que vous saurez à quoi vous attendre de leur part. 

Apprenez facilement du vocabulaire grâce à l’humour de répétition

Avec dix saisons à son compteur, Friends a eu largement le temps d’exploiter l’humour de répétition et certaines répliques sont devenues tout simplement cultes, telles les trois ci-dessous. 

« Oh… my… God! »

L’interjection « Oh my God ! » (« Oh mon dieu ! ») est d’abord utilisée par Janice, la petite amie de Chandler à la voix stridente. Sa prononciation est tellement reconnaissable qu’on peut savoir quand Janice entre en scène même quand la caméra n’est pas encore sur elle. L’interjection est vite reprise, de manière ironique, par les autres personnages au fil des saisons. 

« How you doing? » 

« How you doing? » (« Comment tu vas ? »), la phrase de drague préférée de Joey, a la particularité de ne pas être tout à fait correcte grammaticalement. C’est d’ailleurs ce qui en fait tout le charme : Joey est capable de séduire même avec une phrase très simple et mal structurée. Pour information, la version juste et complète est « How are you doing? », avec le mot « are » en plus. 

« We were on a break » 

Pour bien finir, on ne peut que mentionner la bataille sémantique à l’origine de la rupture entre Rachel et Ross : les expressions anglaises to be on a break (faire une pause) et break up (rompre) sont au cœur de la dispute du couple, pour déterminer si Ross et Rachel étaient encore ensemble quand Ross a eu une relation avec une autre femme.

En route vers la maîtrise d’une langue

Savourez les jeux de mots en anglais dans Friends

Les jeux de mots sont un autre moyen de développer votre vocabulaire et d’apprendre des expressions idiomatiques en anglais, mais aussi d’apprécier tout l’humour de la série. En effet, certains d’entre eux ne sont pas toujours simples à traduire et sont alors plus drôles en version originale.

Joey’s apple

C’est ainsi que Joey décide d’appeler sa pomme d’Adam. En effet, en anglais comme en français, cette bosse au niveau du cou porte le même nom. Mais, comme le fait remarquer Chandler, Joey a un peu de mal à comprendre qu’il ne peut pas remplacer le prénom d’Adam par le sien.

« Come on Ross, you’re a paleontologist, dig a little deeper »

À plus d’une reprise, Phoebe s’amuse à remettre en question les certitudes scientifiques de Ross, comme lorsqu’elle affirme douter de la validité de la théorie de l’évolution et finit par remporter l’argument de manière hilarante. À la suite d’une autre discussion, elle lui lance la réplique « Come on Ross, you’re a paleontologist, dig a little deeper ». Le jeu de mot aussi simple qu’efficace demande au paléontologiste de creuser un petit plus les choses.

« You’re over me? When were you…under me? »

Telle est la réplique de Ross quand il découvre que Rachel a des sentiments pour lui. « You’re over me? When were you…under me? » est un jeu de mots portant sur l’opposition entre over (sur) et under (sous). Toute l’astuce est que To be over someone a le sens figuré de « ne plus être attaché.e à quelqu’un ». Mais son contraire, to be under someone, n’a pas le sens inverse d’« être attaché.e à quelqu’un », même si on comprend que c’est ce que Ross veut dire. L’expression a le seul sens littéral d’être physiquement sous quelqu’un, avec ici une connotation sexuelle qui rend le jeu de mots encore plus savoureux. 

Comme vous pouvez le voir avec cet exemple, les jeux de mots de la série peuvent être assez recherchés. Si jamais vous avez un peu de difficulté à les comprendre, pensez à regarder Friends avec les sous-titres en anglais pour vous aider. 

Servez-vous de Friends pour étudier la grammaire anglaise

En plus du vocabulaire, Friends peut aussi vous aider à apprendre et pratiquer la grammaire anglaise. Les personnages ont en effet des formules favorites avec quelquefois des structures grammaticales facilement reconnaissables. Un bon exemple est une des formes de sarcasme de Chandler, qui passe par la question rhétorique « Could I be (any) more… ? » (« Pourrais-je être plus… ? »). C’est un bon moyen d’apprendre à utiliser des verbes modaux comme could mais aussi les adjectifs comparatifs. Vous pouvez même vous amuser à pratiquer en reprenant le modèle pour créer vos propres questions sarcastiques.


Amusez-vous à apprendre l’anglais avec Friends

Des épisodes brefs, des situations de la vie quotidienne, un humour de répétition avec des jeux de mots subtils et des répliques cultes : voilà quelques-uns des ingrédients qui non seulement ont fait le succès de Friends, mais vous aideront aussi à pratiquer votre anglais en solo quand vous regarderez la série en version originale. 

En route vers la maîtrise d’une langue


Anne-Lise est une traductrice et rédactrice proposant ses services dans divers secteurs, comme l’hôtellerie, les voyages et les loisirs, ainsi que le bien-être et la santé. Installée à Londres depuis la fin de ses études, elle ne se lasse pas de la vie culturelle exceptionnelle de la capitale anglaise, à commencer par le théâtre, que ce soit pour voir un nouveau spectacle dans le West End ou bien mettre la main à la pâte avec son groupe de théâtre amateur. Elle s’intéresse aussi à la photographie comme le prouve son profil Instagram. Évidemment passionnée par les langues, elle rédige un blog sur la traduction avec d’autres amies linguistes. Rendez-vous sur sa page Linkedin pour en savoir plus sur son parcours et son expérience professionnelle.

Articles similaires