7 mots allemands impossibles à traduire
par Lingoda Team
August 18, 2016

Lorsqu’on étudie une langue quelle qu’elle soit, il est important de se rappeler que toutes les langues ont évolué indépendamment des autres, et possèdent leurs propres particularités. Dans certaines langues, par exemple, une même idée peut s’exprimer de multiples façons, alors qu’une autre langue ne possède qu’un seul mot pour exprimer cette idée. Dans certains cas, il est même possible que des mots n’aient aucune équivalence dans d’autres langues. Cela s’explique généralement par le fait qu’un concept est particulier à une certaine culture. Résultat, ces mots deviennent particulièrement difficiles à traduire, voire même à définir. Ci-dessous, découvrez 7 exemples de ce phénomène dans la langue allemande.

 

 

1. Kehrwoche

Exemple parfait d’un mot ancré dans la culture d’un pays, ‘Kehrwoche’ signifie littéralement “semaine de balayage” et correspond aux tâches ménagères mises en place pour rendre plus agréables des espaces communs. En Allemagne, un roulement est généralement mis en place dans chaque immeuble. Ce concept existe depuis plus de 500 ans et comprend des tâches telles que le nettoyage des cages d’escaliers, le déneigement et simplement le nettoyage des parties communes.

2. Kummerspeck

‘Kummerspeck’ correspond au poids pris par une personne qui a trop mangé dans une période de stress ou émotionnellement forte. Le mot se divise en deux parties : ‘Kummer’, qui signifie “douleur émotionnelle ou deuil” et ‘Speck’, qui est le mot allemand pour ‘bacon’. De ce fait, le mot ‘Kummerspeck’ se traduit souvent par “le bacon du deuil”. En vérité, le mot ‘Speck’ correspond plus précisément à la couenne d’un jambon ou au gras entourant une pièce de viande, et se traduira plus souvent par “gras de deuil”.

3. Schadenfreude

Mot allemand intraduisible le plus populaire car il n’existe dans presque aucune autre langue, ‘Schadenfreude’ correspond à l’expression “le malheur des uns fait le bonheur des autres”. Ce mot et son sens ont d’ailleurs été adoptés par plusieurs autres langues, dont l’anglais. Il vient de l’association des mots ‘Schaden’ qui signifie “malheur” et ‘Freude’ qui signifie joie. Sa traduction littérale serait donc “malheur-joie”.

4. Fernweh

Si la langue français possède un équivalent de ‘Heimweh’, qui est “le mal du pays”, il n’en existe pas pour ‘Fernweh’ qui est son contraire. ‘Fernweh’ décrit un désir de voyages et de découvrir des endroits lointains, mais surtout la tristesse de ne pouvoir voyager. Il est en quelque sorte similaire au concept de ‘Wanderlust’, qui décrit “une irrésistible envie de voyager”, même si ‘Fernweh’ a une connotation plus négative, car met en avant la frustration.

 

 

5. Schnapsidee

Combinaison des mots ‘Schnaps’ (alcool ou liqueur) et ‘Idee’ (idée), une ‘Schnapsidee’ est une mauvaise idée qui semble bonne après quelques verres. Ce terme est utilisé pour décrire une idée qui paraît géniale après avoir bu, mais aussi une idée très mauvaise que seule une personne qui a beaucoup bu pourrait trouver attrayante.

6. Torschlusspanik

Le mot  ‘Torschlusspanik’ a été créé d’après les mots allemands ‘Tor’ (porte), ‘Schluss’ (fermé) and ‘Panik’ (panique). Si le concept de “porte-fermé-panique” n’existe pas dans la langue française, il correspond à ce qu’on appelle “la crise de la cinquantaine”. Ceci étant dit, une ‘Torschlusspanik’ peut arriver à n’importe quel âge et correspond plus précisément à l’idée de la peur du temps qui passe. Cette idée se réfère généralement à un but dans la vie, une ambition.

7. Erklärungsnot

Combinaison des mots ‘Erklärung’ (explication) et ‘Not’ (urgence), le mot allemand ‘Erklärungsnot’ décrit une situation où beaucoup de choses sont à expliquer. Plus spécifiquement, il correspond au moment où une personne doit justifier ses actions de manière rapide et claire (par exemple après avoir raconté un mensonge, ou en cherchant une excuse pour passer à côté de ses obligations).

 

Apprenez l’allemand avec Lingoda

Chez Lingoda, les cours proposés sont enseignés par des professeurs qualifiés dont l’allemand est la langue natale. De fait, nous offrons à nos étudiants d’apprendre l’allemand tel qu’il est parlé quotidiennement, et de maîtriser des spécificités de la langue comme ceux listés ci-dessus, qui ne possèdent pas d’équivalents dans d’autres langues. Nos cours sont conçus en accord avec le Cadre Européen Commun de référence pour les langues (CECRL) et vous donne l’opportunité de recevoir des certificats attestant de votre niveau de langue, reconnus par des entreprises et institutions académiques à travers le monde entier. Nous offrons le choix entre prendre des cours de groupe dans nos salles de classe virtuelles, ou des cours particuliers. De plus, vous bénéficiez d’une flexibilité totale, en ayant la possibilité de prendre un cours où et quand vous le souhaitez, et autant que vous voulez. Pour en savoir plus sur nos cours d’allemand, cliquez ici.

Prêt à apprendre avec Lingoda ?

Personnalisez votre expérience d’apprentissage et parlez rapidement avec aisance.
Articles connexes
Choisissez votre langue et complétez votre test de placement Lingoda gratuitement

Pin It on Pinterest

Share This